Hôtel El Djazaïr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Hôtel Saint-George (Alger))
Hôtel El Djazaïr
Alger 404.jpg
Jardin de l'hôtel El Djazaïr
Localisation
Pays
Commune
Coordonnées
Architecture
Type
Ouverture
Style
Équipements
Étoiles
Star full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svg
Superficie
26 690 m2
Chambres
296
Restaurants
Le Saint George, La Pagode de Jade
Gestion
Propriétaire
Site web

L'Hôtel El Djazaïr (ex-Hôtel Saint-George) est un des plus importants hôtels d'Alger en Algérie inauguré en 1889. L'hôtel Saint-George est la propriété de la chaîne hôtelière éponyme « El-Djazaïr » qui possède 4 autres hôtels prestigieux en Algérie[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Ancien palais du bey construit en 1514, transformé en pensionnat de jeunes filles. En 1889, l'ancien pensionnat est transformé en hôtel et devient le repaire de l'aristocratie britannique.

Le , au salon des Ambassadeurs est signé le cessez-le-feu entre le général Dwight Eisenhower et l'amiral Darlan lors du débarquement américain en Afrique du Nord[2]. À l'étage du dessus, la chambre occupée par le général Eisenhower a été conservée. Et, sur la porte voisine, une plaque a été apposée qui rappelle que « le général Dwight Eisenhower, commandant en chef des forces expéditionnaires alliées en Afrique du Nord a tenu son quartier général dans cette chambre entre novembre 1942 et décembre 1943 ».

L'hôtel est plusieurs fois bombardé par les Nazis durant les dernières années de la Seconde Guerre mondiale. Gravement endommagé par les nombreux bombardements qu'il avait subis, il ne rouvre ses portes qu'en 1948, après sa rénovation[3].

En 1974, l'hôtel est de nouveau fermé pour travaux, l'architecte français Fernand Pouillon lui a ajouté deux ailes. Le , il est rebaptisé à son ouverture «hôtel El Djazaïr»[4].

Les murs de l'hôtel sont enjolivés de portraits de célébrités qui, au fil des décennies, ont fréquenté les lieux. Entre autres, le prince et la princesse de Galles Edouard VII et Alexandra , le baron de Rothschild, Winston Churchill, Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

L'hôtel dispose de 296 chambres réparties en trois catégories : Superior, Delux et Premium. L'établissement dispose aussi de 59 suites dont certaines ont une vue sur la baie d'Alger. Il propose aussi 7 salons de réception de 12 à 900 personnes pour organiser des conférences, réceptions, cocktails, soirées de gala.

L'hôtel dispose aussi d'un Spa proposant des services divers tels qu'une piscine, hydrothérapie, massages, hammam, jacuzzi, institut de beauté, salon de coiffure. Il dispose aussi d'un centre de remise en forme de 90 m2. À l'intérieur de l'hôtel se trouvent un service de blanchisserie, un voiturier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chaine El Djazair - ( Ex Saint George) », sur Chaine El Djazaïr (consulté le 15 février 2021)
  2. « Chambres avec vues sur l'histoire d'Alger », sur Le Monde (consulté le 31 mars 2010)
  3. « L’hôtel El Djazair, ex-Saint Georges : Lieu de rencontre entre Winston Churchill et Eisenhower », sur Les Échos d'Alger (consulté le 24 février 2017)
  4. « Qui veut nuire à l'hôtel El Djazaïr ? AVEC UN CHIFFRE D'AFFAIRES DE 710 MILLIONS De DINARS », sur Djazairess.com (consulté le 28 juin 2004)

Liens externes[modifier | modifier le code]