Hénoch (fils de Caïn)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Hénoch (homonymie).
Hénoch
Schnorr von Carolsfeld Bibel in Bildern 1860 014.png
Biographie
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
חֲנוֹך‎Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Awan (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

Dans le livre de la Genèse (Gn 4. 17) Hénoch (hébreu חנוך [hānokh], initié) (grec dans la Septante : ῾Ενωχ, [hénōkh]) est le nom du fils de Caïn et père d'Irad.

Quand Caïn arrive dans la Terre de Nod, où il a été banni par Dieu pour le meurtre de son frère Abel, sa femme Awan[1] devient enceinte de leur premier fils Hénoch. Caïn y construit une ville qu'il appelle de ce nom : Hénoch.

Il a le même nom, initié, que le fils de Yared : Hénoch, fils de Caïn, « initie » la nomination des lieux, et Hénoch, fils de Yared, « initie » le décompte des temps.[réf. nécessaire]

Selon une tradition samaritaine, Hénoch aurait été enterré au mont Ebal, en Judée-Samarie[2].

Dans la littérature[modifier | modifier le code]

Victor Hugo l'a évoqué dans son poème La conscience, dans La Légende des siècles : « L'œil était dans la tombe et regardait Caïn… ».

Références[modifier | modifier le code]

  1. Selon le Livre des Jubilés 4:9
  2. The Asatir (en), Moses Gaster (ed.), The Royal Asiatic Society, Londres, 1927, p. 208.