Héliothermie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Serpent Thamnophis s'adonnant à l'héliothermie.

L’héliothermie (du grec ἥλιος hếlios, « soleil », et θερμός thermós, « chaleur ») est une modalité de thermorégulation par exploitation de la chaleur qui consiste à augmenter sa température corporelle en s’exposant au Soleil[1].

Cette capacité est particulièrement utilisée par les animaux poïkilothermes terrestres comme les reptiles et les amphibiens, qualifiés à tort d'animaux « à sang froid »[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Vacher J.-P. et Geniez M. (coords.) 2010, Les reptiles de France, Belgique, Luxembourg et Suisse, Biotope, Mèze & Muséum national dʼHistoire naturelle, Paris, 544 p.
  2. Roland Bauchot, Cassian Bon, Patrick David, Serpents, Éditions Artemis, , p. 76.

Voir aussi[modifier | modifier le code]