Hébertisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la gymnastique. Pour le mouvement ou les doctrines de Jacques-René Hébert (Révolution française), voir Hébertistes et Jacques-René Hébert.

L'hébertisme est une philosophie de vie développée par Georges Hébert à partir des années 1910. Il comprend six volets[1] :

  1. Un entraînement complet par la Méthode Naturelle
  2. Un apprentissage des métiers manuels courants
  3. Une culture mentale et morale
  4. Une culture intellectuelle
  5. Une culture esthétique
  6. Une initiative naturiste

La Méthode Naturelle, qui en est le volet physique, est donc une méthode d'éducation physique complète, axée sur l’empirisme, le synthétisme et l’utilitatisme. Le développement du corps, qui est selon Hébert "le temple de l’âme et du cerveau"[2], doit permettre à chacun (homme ou femme) d'être physiquement fort pour être moralement fort. L'entraînement se fait dans une visée altruiste : le corps est entraîné pour aider (s'aider soi-même et aider les autres). La MN comprend dix familles d'exercice, chacune permettant de développer certaines habiletés :

Chacune de ces activités est pratiquée régulièrement, de façon que chaque séance d'entraînement concerne l'entièreté du corps (tous les muscles) et l'entièreté des habiletés dont l'usage est utile.

La renommée de l'hébertisme[modifier | modifier le code]

L'hébertisme en tant que philosophie de vie holistique, avec ses six volets, n'a été que très peu pratiqué. Hébert a mis sur pieds quelques projets, dont la Palestra[3], communauté de femmes suivant ces principes.

La Méthode Naturelle, par contre, s'est répandue du vivant d'Hébert à bien des associations, en France[4] et à l'étranger[5], et a été tout un temps la méthode officielle des écoles françaises. Le nom d'hébertisme, bien qu'initialement plus large, a fini par désigner la seule MN, et c'est sous ce nom que cette méthode d'éducation physique est aujourd'hui encore pratiquée dans certains pays d'Europe comme la France, la Belgique, l'Italie, l'Espagne, l'Allemagne, la Croatie...

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Georges Hébert, Le Sport contre l’Éducation physique, Paris, Vuibert,
  2. Hébert dans L'Éducation Physique, 1909, cité par P. Philippe-Meden, cfr http://somaticiens.com/corpus/les-praticiens/
  3. Pierre Philippe-Meden, « Les Palestres Hébertistes », La Gazette Coubertin, nos 38-39,‎ , p. 16-17 (lire en ligne)
  4. 1919 : Les Compagnons de l’Université Nouvelle 1921 : La Ligue internationale d’Éducation nouvelle 1921:L’ÉcoleduVieuxColombier 1922 : La Compagnie des Chemins de Fer du Nord 1925 : Les Écoles des Usines Michelin 1926 : Les scouts ...
  5. 1925 : URSS 1927 : République de Cuba 1928 : Pologne 1930 : Bolivie 1934 : Vietnam 1945 : Liban 1956 : Jordanie ...

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'éducation physique ou l'entraînement complet par la méthode naturelle, Librairie Vuibert, Paris, 1912
  • La Culture Virile et les Devoirs Physiques de L’Officier Combattant, Librairie Vuilbert, Paris, 1913
  • Le Sport contre l’Éducation physique, Librairie Vuibert, Paris, 1925, 1946, 4e édition.
  • L'éducation physique et morale par la méthode naturelle. Tome I. Exposé doctrinal et Principes directeurs de travail, nombreuses illustrations, Librairie Vuibert, Paris, 1936, 1941-1942.
  • L'éducation physique virile et morale par la méthode naturelle. Tome II. Technique des Exercices. Technologie. Marche. Course. Saut., Librairie Vuibert, Paris, 1942, 643 pp.
  • L'éducation physique virile et morale par la méthode naturelle. Tome III. Technique des exercices. Fascicule 1. Quadrupédie., Librairie Vuibert, Paris, 1943, 244 pp.
  • L'éducation physique virile et morale par la méthode naturelle. Tome III. Technique des exercices. Fascicule 2. Grimper., Librairie Vuibert, Paris, 1943, 244 pp.
  • Équilibrisme, 1946
  • Philippe-Meden P., 2014, Corporéité hébertiste et philosophie mystique, Horizons/théâtre, no 4, Presses Universitaires de Bordeaux, p. 135-145.
  • Philippe-Meden P., 2014, Georges Hébert et l’esthétique de la nature, dans Tony Froissart et Jean Saint-Martin (dir.), Le Collège d’athlètes de Reims : institution pionnière et foyer de diffusion de la Méthode naturelle en France et à l’étranger, Éditions et Presses Universitaires de Reims, p. 261-279.
  • Philippe-Meden P., 2014, L’Éducation Physique, une revue : Sportive, Scientifique, Pédagogique, d’Enseignement et de Critique (1902-1940), Gazette Coubertin : sport et littérature, no 36-37, p. 20-25.