Gungri Gungtsen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gungri Gungtsen fut selon la tradition le 34e roi du Tibet de la dynastie Yarlung qui régna de 650 à 655.

Il est le fils de l'un des "trois rois religieux" du Tibet, Songtsen Gampo. Du fait de son jeune âge, le pouvoir est exercé principalement par le chancelier Gar Songtsen. Son frère, Mangsong Mangtsen, lui succédera.

Voir aussi[modifier | modifier le code]