Guillaume Dupré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dupré.
Guillaume Dupré
Naissance
Décès
Activités
Enfant
Abraham Dupré (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Guillaume Dupré, né à Sissonne vers 1576 et mort à Paris en 1643, est un médailleur et sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

La vie et la carrière artistique de Guillaume Dupré est assez mal connue, et Luc Smolderen qui lui a consacré une petite monographie[1] estime « que le moment est sans doute venu de lui consacrer l'ouvrage que l'importance de son rôle dans l'Histoire de la Médaille française justifierait. »

Dupré naît à Sissonne vers 1576. En 1604, il a un fils, Abraham, qui sera lui aussi médailleur. Il est le gendre du sculpteur Barthélemy Prieur. En 1597, il entre au service du roi Henri IV. En 1604, il est nommé, conjointement avec Jean Pillon, contrôleur des poinçons et monnaies de France, charge qu'il assume seul à partir de 1617. Dès 1611, il était devenu premier sculpteur du roi, prenant la suite de Barthélemy Prieur dans ce poste. En 1612, il effectue un voyage en Italie. Vers 1629, il est nommé commissaire général de l'Artillerie. Il gravera des médailles pour Henri IV, Louis XIII et le tout début du règne de Louis XIV.

Apport stylistique[modifier | modifier le code]

Selon Luc Smolderen, Guillaume Dupré se distingue des graveurs de son époque par l'importance des reliefs qu'il donne à ses médailles. Cela s'expliquerait pas sa formation initiale de sculpteur auprès de son beau-père. Il effectuait aussi lui-même ses fontes et produisait des pièces d'une qualité et d'une finition exceptionnelle. Le voyage qu'il effectua en Italie influença aussi son style qui annonce d'une certaine façon le baroque français.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Luc Smolderen, « À propos de Guillaume Dupré », Revue numismatique, n°32, 1990, pp. 232-253 ([lire en ligne] sur le site Persée).
  2. « Buste du roi Henri IV », notice no 00000105042, base Joconde, ministère français de la Culture.
  3. .« Buste d'Henri IV », notice sur photo.rmn.fr.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Édouard Fleury, Guillaume Dupré de Sissonne, statuaire et graveur de médailles, Laon, Impr. A. Cortilliot, 1883.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :