Guerres apaches

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Guerres apaches
Description de cette image, également commentée ci-après
Guerriers apaches menés par Geronimo (à droite) en 1886.
Informations générales
Date 1851–1886
Lieu Sud-Ouest des États-Unis
Issue Victoire des États-Unis, les Apaches sont déplacés dans des réserves.
Belligérants
Drapeau des États-Unis États-UnisApaches
Forces en présence
Jusqu'à 5 000 hommes[1] (soit 1/4 de l'armée américaine) en 1886[2]

Guerres indiennes

Les guerres apaches se déroulèrent au XIXe siècle entre les forces armées des États-Unis et de nombreuses tribus qui se situaient dans ce qui est actuellement le sud-ouest des États-Unis. Les guerres débutèrent en 1851 avec l'arrivée des colons américains, et se terminèrent en 1886, l'année de la reddition de Geronimo. Certains historiens regroupent les Apaches et les Navajos ensemble du fait qu'ils ont des langues (athabascan) et cultures semblables, et malgré leurs désaccords.

Conflits[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) John Bigelow, On the Bloody Trail of Geronimo, New York, Tower Books, .
  • (en) John G. Bourke, On the Border with Crook, Time-Life Books, (ISBN 978-0-8094-3585-2).
  • (en) Ciyé Cochise, The First Hundred Years of Nino Cochise, New York, Pyramid Books, .
  • (en) Britton Davis, The Truth about Geronimo, New Haven, Yale Press, .
  • (en) Geronimo et S. M. Barrett, Geronimo, His Own Story, New York, Ballantine Books, .
  • James Kaywaykla et Eve Ball, In the Days of Victorio : Recollections of a Warm Springs Apache, Tucson, University of Arizona Press, .
  • (en) David Lavender, The Rockies, New York, Harper & Row, .
  • (en) Patricia Nelson Limerick, The Legacy of Conquest : the Unbroken Past of the American West, New York, W.W. Norton, .
  • (en) Duane A. Smith, Rocky Mountain West : Colorado, Wyoming, & Montana, 1859-1915, Albuquerque, University of New Mexico Press, .
  • (en) Dan L. Thrapp, The Conquest of Apacheria, Norman, University of Oklahoma Press, (ISBN 978-0-8061-1286-2).
  • (en) Albert N. Williams, Rocky Mountain Country, New York, Duell, Sloan & Pearce, .

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Guerres et Histoire, "Les Apaches, des guérilleros du grand ouest", Bimestriel n°35, éditions Sciences et Vie, 2017.
  2. (en) Edwin R. Sweeney, From Chochise to Geronimo : the Chiricahua Apaches 1874-1886, Norman, University of Oklahoma Press, .