Guðbrandur Þorláksson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page contient des caractères et des mots islandais comme þ ou ð. En cas de problème, consultez l’article islandais ou testez votre navigateur.
Guðbrandur Þorláksson.
La bible de Guðbrandur, première traduction en islandais de la Bible in 1584.
Un de ses plus importants travaux : la carte de l'Islande.

Guðbrandur Þorláksson (également Gudbrandur Thorlaksson), né en , mort le , est un mathématicien, cartographe et évêque islandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie à l'école de la cathédrale de Hólar puis à l'université de Copenhague. Il devient par la suite recteur de l'école de Skálholt puis ministre du culte à la ferme-église de Vesturhóp (is), lieu où les premières lois d'Islande furent écrites. Le barreau islandais y a d'ailleurs installé une plaque commémorative[1].

Guðbrandur Þorláksson devient évêque de Hólar en 1571, et le reste jusqu'à sa mort le . Pendant son ministère, Guðbrandur écrit et publie au moins 80 ouvrages, dont la Bible de Guðbrandur (en), première Bible en islandais, ainsi que des livres de droit islandais. Il est également connu pour avoir tracé la première carte de l'Islande, laquelle paraît dans le Theatrum orbis terrarum d'Abraham Ortelius en 1590.

On lui connaît au moins un enfant, une fille nommée Steinunn, née en 1571, fille de Guðrún Gísladóttir[2]

Postérité[modifier | modifier le code]

Guðbrandur Þorláksson était représenté sur l'ancien billet de 50 couronnes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Guðbrandur Þorláksson » (voir la liste des auteurs).

Annexes[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]