Groupe Fagor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fagor

alt=Description de l'image LOGO FAGOR.jpg.
Création 1956
Dates clés 2014: Reprise de la filiale française Fagor-Brandt par Cevital
Siège social Drapeau d'Espagne Arrasate (Espagne)
Activité Électroménager
Société mère Corporation Mondragon
Site web www.fagor.com

Le Groupe Fagor est une entreprise basque espagnole de fabrication de biens d'équipements. C'est une filiale de la plus grande coopérative du monde Corporation Mondragon.

Usine de Fagor à Mondragon

Le 6 novembre 2013, Fagor-Brandt en France et le groupe Fagor en Espagne annoncent leur dépôt de bilan. Le groupe est repris par le conglomérat algérien Cevital.

Historique[modifier | modifier le code]

En 2005, le groupe Fagor a racheté au groupe israélien Elco l'entreprise Elco-Brandt, anciennement Brandt SA, avec ses marques Brandt, De Dietrich, Sauter, Thomson et Vedette en France, et Ocean et San Giorgio en Italie. Elco-Brandt a été renommée FagorBrandt et est la filiale française du groupe. Possédant déjà la marque Fagor, le groupe décide alors d'abandonner la commercialisation de la marque Thomson en France[1] et de faire de De Dietrich une marque internationale haut de gamme. Néanmoins, la marque Thomson est relancée en 2010[2] ; mais le choix du groupe de vendre uniquement sur internet est rapidement abandonné[3].

Le 7 novembre 2013, Fagor-Brandt, la filiale française du groupe qui emploie 1.800 salariés, a été mis en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Nanterre qui a fixé une période d'observation de six mois[4]. Quatre offres de reprises ont été faites dont le conglomérat Algérien Cevital[5]. Celui-ci offre la meilleure garantie pour la préservation de l'emploi des salariés proposant de reprendre 1200 personnes sur les 1800 salariés[6].

Marques[modifier | modifier le code]

Fagor fabrique et distribue les marques d'électroménager suivantes[7] :

  • Marques locales : Brandt, Vedette, Sauter et Thomson pour la France, Ocean et San Giorgio pour l'Italie, Edesa pour l'Espagne, Mastercook pour la Pologne
  • Marques internationales : Fagor et De Dietrich

En France, Fagor est présent via sa filiale FagorBrandt, issue du rachat du groupe Brandt par Fagor en juin 2005.

En Pologne, Fagor est présent via sa filiale FagorMastercook, issue du rachat de Mastercook par Fagor en 1998.

Production[modifier | modifier le code]

de sept millions d'appareils sont vendus chaque année[8].

Le groupe possède 16 usines, situées en Espagne, en France, en Italie, en Pologne, au Maroc et en Chine. Les produits vendus en France par ites suivants[9] :

  • Orléans et Vendôme : hottes, fours, tables vitrocéramique et induction ;
  • Verolanuova (Italie) : réfrigérateurs et congélateurs ;
  • La Roche-sur-Yon et Aizenay : lave-vaisselle, sèche-linge, micro-ondes ;
  • Lyon : lave-linge ; l'usine a été vendue mais continue à fournir FagorBrandt en lave-linge, jusqu'en 2015, année de transfert de la production en Pologne[10],[11].

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Les Fagor et les Brandt, documentaire de Hugues Peyret et Anne Argouse, 2007.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Emmmanuelle Andreani, « Pourquoi Fagor ne va pas fort », Capital, no 250,‎ juillet 2012, p. 50-52.