Green Carnation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Green Carnation
Description de cette image, également commentée ci-après

Green Carnation au Quart Festival en 2006.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Norvège Norvège
Genre musical Metal progressif[1], hard rock, metal gothique, doom metal, death metal
Années actives 19901991, depuis 1998
Labels Sublife Records, Prophecy Productions, Season of Mist, The End Records
Site officiel www.greencarnation.no
Composition du groupe
Membres Terje Vik Schei, Kjetil Nordhus, Stein Roger Sordal, Michael Krumins, Tommy Jacksonville, Kenneth Silden
Anciens membres Voir anciens membres

Green Carnation est un groupe de rock et metal progressif norvégien. Bien que peu connu du grand public, le groupe est suivi par les nombreux amateurs du genre. Événement notoire du metal progressif, la parution de Light of Day, Day of Darkness, un album constitué d'une seule piste de 60 minutes, reste à ce jour une des plus longues chansons du genre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts et activités (1990–2006)[modifier | modifier le code]

Le groupe Green Carnation est formé en 1990 par Terje Vik Schei, aussi connu sous le pseudonyme Tchort, peu avant sa participation au groupe black metal Emperor, en tant que bassiste. Le départ de Tchort causa la scission du groupe et la création de In the Woods..., une formation de metal avant-gardiste par les membres restants. À l'époque, Green Carnation est essentiellement un groupe de death metal.

Tchort refonde le groupe en 1998 et sort Journey to the End of the Night[2]. Ce premier album allie le doom metal et le folk metal. En 2001, le groupe sort l'album Light of Day, Day of Darkness, ayant pour particularité d'être constitué d'une seule chanson d'une heure et cinq secondes. Cet album se tourne vers le metal progressif[3], rock progressif, le folk metal et le metal gothique[4].

La transition est aussi marquée par le changement de maison de disques en 2005, vers le label américain The End Records. The Quiet Offspring parait la même année. Le début 2006 marque la sortie de leur cinquième album studio, The Acoustic Verses.

Séparation et retour (depuis 2007)[modifier | modifier le code]

Un album intitulé The Rise and Fall of Mankind, second opus de la trilogie The Chronicles of Doom après Light of Day, Day of Darkness, était prévu pour la fin 2007, mais n'est toujours pas sorti à ce jour.

Le , le groupe annonce sa reformation via sa page Facebook, mais pour un concert seulement[5].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Terje Vik Schei (a.k.a. Tchort) − guitare, paroles (1990-1991, 1998-2007, depuis 2014)
  • Stein Roger Sordal − basse, chant, guitare, paroles (2001-2006, depuis 2014)
  • Kjetil Nordhus − chant, paroles (2002-2006, depuis 2014)
  • Kenneth Silden − piano, claviers (2005-2006, depuis 2014)
  • Michael Krumins − guitare, theremin (2003-2006, depuis 2014)
  • Tommy Jacksonville − batterie (2005-2006, depuis 2014)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Christopher « C:M. » Botteri - basse (1990-1991, 1998-2001)
  • Anders Kobro - batterie (1990-1991, 2001-2005)
  • Christian « X » Botteri - guitare (1990-1991, 1998-2001)
  • Richart Olsen - chant (1990-1991)
  • Alf T. Leangel - batterie (1998-2001)
  • Bjørn « Berserk » Harstad - guitare, (2001-2003, 2006)
  • Bernt A Moen - claviers, piano (2001-2004, 2005)
  • Oystein Tonnessen - claviers, piano (2004)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Autres parutions[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Hallucinations of Despair (démo)
  • 2004 : The Trilogy (coffret)
  • 2004 : Alive and Well... In Krakow (DVD)
  • 2005 : The Burden Is Mine... Alone (EP)
  • 2007 : A Night under the Dam (DVD)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bowar, Chad, « Green Carnation - The Acoustic Verses Review - About.com », About.com (consulté le 29 mai 2010).
  2. (en) « GREEN CARNATION - INTERVIEW WITH TCHORT - 3-31-05 » (consulté le 14 janvier 2013).
  3. (de) Babyblaue Prog-Reviews: green carnation: Light Of Day, Day Of Darkness, Babyblaue Seiten.
  4. (en) Bradley Torreano: (en) Green Carnation sur AllMusic.
  5. green-carnation.com, consulté le 8 septembre 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]