Great Scott!

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Great Scott!
Titre original Great Scott!
Genre Série humoristique
Création Michael Curtis
Greg Malins
Production Tom Gammil
Max Pross
Tony Palermo (3 épisodes en 1992)
Acteurs principaux Tobey Maguire
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine FOX
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 13
(seulement 6 diffusés)
Durée 26 minutes
Diff. originale

Great Scott! est une série télévisée américaine en treize épisodes de 26 minutes, créée par Michael Curtis et Greg Malins, et dont seulement six épisodes ont été diffusés entre le et le sur FOX.

En France, le premier épisode a été diffusé le sur Série Club dans les Screenings 2008.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette série met en scène Scott Melrod, un adolescent ordinaire qui, face à un quotidien ennuyeux, s'invente un monde imaginaire fait à partir de songes éveillés et de fantasmes délirants.

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. Titre français inconnu (Pilot)
  2. Titre français inconnu (Hair Scare)
  3. Titre français inconnu (Choir Mire)
  4. Titre français inconnu (Stone Moan)
  5. Titre français inconnu (Stripe Gripe)
  6. Titre français inconnu (Pyrrhic Lyric)
  7. Titre français inconnu (Book Crook) non diffusé
  8. Titre français inconnu (Vacation Tribulation) non diffusé
  9. Titre français inconnu (Whatta Sloppy Photocopy) non diffusé
  10. Titre français inconnu (Royal Toil) non diffusé
  11. Titre français inconnu (Thief Grief) non diffusé
  12. Titre français inconnu (Garage Barrage) non diffusé
  13. Titre français inconnu (Date Bait) non diffusé

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • Le titre est la dénaturation euphémistique d'un juron (en anglais : "a minced oath"[1]) de "great God" dans une culture qui, suivant le Deuxième commandement du Décalogue, considère comme un péché grave de prononcer en vain le nom de Dieu[2].

Le français du Québec emploie également des versions euphémistiques[3] de ses jurons d'origine religieuse.

La traduction par "Nom de Zeus", l'un des tics de langage du Docteur Emmett Lathrop Brown (incarné par Christopher Lloyd) dans la version française de la trilogie Retour vers le futur reproduit et la proximité et la dénaturation euphémistique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]