Gralla (instrument)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec graïle.
Un homme joue la gralla
Une gralla

La gralla est un hautbois traditionnel des Pays catalans d'origine moyenâgeuse et toujours utilisé pour la musique des castells, sardanes et autres manifestations culturelles populaires catalanes. Elle est souvent accompagnée d'un timbal. Autrefois, les personnes qui voyageaient seules portaient toujours une gralla, car on croyait qu'elle faisait fuir les méchantes créatures fantastiques habitant la nature.

Dans la classification des instruments de Hornbostel-Sachs, elle appartient au groupe 422.12.

Le joueur de gralla est un graller ou grallaire.

Castells[modifier | modifier le code]

Grallers et timbalers d'une colla castellera
Grallers et timbalers de trois colles castelleres jouent ensemble le Toc de Vermut
Grallers

Les timbals et les gralles ne peuvent pas manquer d'êter présents aux castells ; c'est pour cela que chaque colla castellera a ses propres timbalers (joueurs de timbal) et grallers (joueurs de gralla). Dans quelques colles castelleres les timbalers transmettent leur savoir localement : les anciens timbalers enseignent aux nouveaux sans besoin ni de professeurs ni d'embauche de timbalers formés hors de la colla. À l'origine, chaque colla castellera avait un ensemble de musiciens composé de deux gralles et d'un timbal, mais aujourd'hui la plupart d'elles ont un plus grand nombre de gralles ou de timbals[1].

Les timbalers jouent aux événements de la colla castellera, pour animer et faire la fête. Le timbal et la gralla ont tous les deux des sons très puissants, qui attirent l'attention des gens, et pour cela ils sont utilisés pour faire la musique aux cercaviles, pour annoncer aux gens que la fête a commencé[2].

Ils font la musique des matinades - le matin à l'heure du « réveil », avant le petit déjeuner - de la Festa Major, et surtout du jour des castells. Ils jouent aussi la musique de l'entrée des castellers sur la place des castells, la musique du pilar caminat, la musique des castells - très importante car d'elle dépend la réussite du castell -, et parfois d'autres musiques selon l'activité particulière de la colla castellera[2].

Le toc de castells est la musique jouée par les gralles et les timbals pendant le temps du castell. Il y a des règles particulières. Le début de la musique indique aux castellers que le castell est complet, ce qui est important parce que la plupart des castellers ne voient pas l'ensemble du castell. Quand le castell est fini, l'anxaneta, le petit casteller qui est au bout, salue (on dit qu'il fa l'aleta), et les musiciens entonnent une autre chanson. Puis les castellers défont le château. Il est aussi important de bien le faire que de bien le défaire, car les deux choses donnent des points. une fois le château défait, les musiciens jouent encore une autre chanson pour le fêter. Les grallers et les timbalers accélèrent ou ralentissent le tempo pour encourager les castellers quand ils sont en train de faire un castell[3].

Quand tous les castells sont finis, on joue la musique pour déjeuner (le toc del vermut, littéralement, l'appel à l'apéro) et si les castells ont été réussis et les castellers sont contents, on joue encore de la musique pour célébrer et faire la fête[4].

Ball de gitanes[modifier | modifier le code]

Le ball de gitanes est une danse traditionnelle catalane dont la musique est jouée par trois gralles et un timbal. Il existe des références écrites à cette danse datant de 1770.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :