Grégoire Magistros

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grégoire Magistros (990-1059) est un savant et écrivain arménien.

C'est un membre de la famille princière des Pahlavouni qui a joué un rôle important à la cour des Bagratides d'Ani puis dans l'administration de l'Empire byzantin et enfin dans le royaume arménien de Cilicie. Il a écrit notamment des poèmes intitulés « Hazadoghian » (prononciation : [Azadorian]).

Famille[modifier | modifier le code]

Grégoire Magistros est le fils d'un prince Vasak Phalavouni. D'une épouse inconnue il laisse au moins quatre enfants :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :