Grégoire V Karavège

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Grégoire V Karavège
Գրիգոր Ե Քարավեժ
Naissance 1171
Décès 1194
Kopitar
Désignation 1193
Fin 1194
Prédécesseur Grégoire IV
Successeur Grégoire VI

Catholicos de l'Église apostolique arménienne


Armenian Apostolic Church logo.png

Grégoire ou Grigor V Karavège (en arménien Գրիգոր Ե Քարավեժ) est le Catholicos de l'Église apostolique arménienne de 1193 à 1194.

Biographie[modifier | modifier le code]

Grégoire V Karavège ou K‘aravēž, surnommé Manoug (le Jeune), appartient lui aussi à la famille des Pahlavouni puisqu’il est le fils du prince Vahram, fils de Basile le Vieux, donc le propre neveu du Catholicos Grégoire IV Tgha[1].

À la mort de ce dernier, il est élu Catholicos à l'âge de 22 ans, comme candidat du clergé traditionaliste surtout puissant en Grande-Arménie, au détriment de son cousin l’évêque Grégoire Apirat et de Nersès de Lampron, qui a été le tout puissant auxiliaire du défunt Catholicos.

Le futur roi Léon II d'Arménie a trop besoin de l’amitié des Latins pour accepter cette opposition et Grégoire V est déposé au bout d’un an en faveur de Grégoire VI Apirat. Le Catholicos déchu est enfermé dans le château de Kopitar. On le trouve mort au pied de sa prison (1194).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cyrille Toumanoff, Les dynasties de la Caucasie chrétienne de l'Antiquité jusqu'au XIXe siècle : Tables généalogiques et chronologiques, Rome, , p. 277.

Bibliographie[modifier | modifier le code]