Grès de Saint-Martin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Grès de Saint-Martin
Image illustrative de l’article Grès de Saint-Martin
Vue générale de l'édifice
Présentation
Type Polissoir
Période Néolithique
Protection Logo monument historique Classé MH (1899)
Caractéristiques
Dimensions 2,60 m x 1,15 m
Matériaux grès
Géographie
Coordonnées 49° 53′ 49″ nord, 2° 50′ 05″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Somme
Commune Assevillers
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Grès de Saint-Martin
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
(Voir situation sur carte : Hauts-de-France)
Grès de Saint-Martin
Géolocalisation sur la carte : Somme
(Voir situation sur carte : Somme)
Grès de Saint-Martin

Le Grès de Saint-Martin est un polissoir situé sur le territoire de la commune d'Assevillers dans l'est du département de la Somme.

Historique[modifier | modifier le code]

Le grès de Saint-Martin a été classé monument historique le [1]. A l'origine, le bloc de pierre était situé à 1,5 km au nord du village, dans la plaine de la Croix de Saint-Martin avant d'être transporté près de l'église Notre-Dame-de-l'Assomption[2].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le grès de Saint-Martin est un bloc de grès gris de forme triangulaire. Il mesure 2,60 m de long sur 1,15 m de large d'un côté et 0,3 m de l'autre. Il comporte une dépression naturelle (0,85 m de long sur 0,25 m de large et 0,40 m de profondeur) entourée de part et d'autre par deux cuvettes de polissage à peu près circulaire. Celle de gauche mesure 0,47 m de long sur 0,35 m de large et 0,7 cm de profondeur et celle de droite 0,70 m de long sur 0,50 m de large et 0,10 m de profondeur. Une petite plage de polissage (0,20 m de long sur 9 cm de large) de forme rectangulaire et une rainure (18 cm de long sur 4 cm de large et 3 cm de profondeur) sont visibles respectivement sur le côté gauche et sur le côté droit de la cuvette de droite[2].

Folklore[modifier | modifier le code]

Selon la légende, Saint-Martin aurait évangélisé la région et notamment Assevillers, laissant son cheval se désaltérer dans la cuvette du polissoir. Selon la croyance populaire, la pierre avait des vertus curatives et les habitants d'Assevillers emmenaient leurs montures souffrantes au grès de Saint-Martin, leur en faisaient faire trois fois le tour puis les laissaient boire l'eau stagnante de la cuvette[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Articles connexes[modifier | modifier le code]