Gouvernement Sturgeon II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gouvernement Sturgeon II
(en) Second Sturgeon government
Écosse autonome
Description de l'image defaut.svg.
Reine Élisabeth II
Premier ministre Nicola Sturgeon
Formation
Durée 2 ans, 6 mois et 25 jours
Composition initiale
Partis politiques SNP
Représentation
Parlement
63 / 129
Drapeau du Royaume-Uni

Le gouvernement Sturgeon II (en anglais : Second Sturgeon government) est le gouvernement dévolu de l'Écosse.

Investiture[modifier | modifier le code]

Nicola Sturgeon est réélue Première ministre le face à Willie Rennie. Tous les partis en dehors du SNP et des Libéraux-démocrates s'abstiennent[1].

Candidat Parti Voix
Nicola Sturgeon SNP 63
Willie Rennie Libéraux-démocrates 5
Abstention 59

Composition initiale (18 mai 2016)[modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Portefeuille Titulaire Parti
Première ministre Nicola Sturgeon SNP
Vice-Premier ministre
Ministre de l'Éducation et des Compétences
John Swinney SNP
Ministre des Finances et de la Constitution Derek Mackay SNP
Ministre de la Santé et des Sports Shona Robison SNP
Ministre de l'Environnement, du changement climatique et de la réforme agraire Roseanna Cunningham SNP
Ministre de la Culture, du Tourisme et des Affaires extérieures Fiona Hyslop SNP
Ministre des Communautés, de la sécurité sociale et de l'Égalité Angela Constance SNP
Ministre de la Justice Michael Matheson SNP
Ministre de l'Économie, de l'Emploi et du Travail équitable Keith Brown SNP
Ministre de l'économie rurale et de la connectivité Fergus Ewing SNP

Remaniement du 26 juin 2018[modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-GB) « Nicola Sturgeon wins Scottish first minister vote - BBC News », sur BBC News, (consulté le 19 mai 2016).