Gorton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le monastère franciscain de Gorton.

Gorton est un quartier de Manchester dans le Nord-Ouest de l'Angleterre. Il est renommé pour son église, un monastère gothique datant du XIXe siècle tenu par des franciscains.

Histoire[modifier | modifier le code]

Selon l'histoire locale, le mot « Goreton » dérive son nom de « Gore Tone » (« ville sanguinaire ») à cause d'une bataille entre les Saxons et les Danois dans la région[1],[2]. Les historiens ont rejeté cette affirmation[3]. Le nom « Gorton » signifie « ferme sale »[4], peut-être un emprunt de Gore Brook, nom d'un ruisseau sale, boueux, qui court encore à travers le township aujourd'hui. La couleur des eaux du ruisseau peut provenir de la terre ou de dépôts ferreux[5]. MetroVick y possédait une usine de motrices électriques dans les années 1950.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) John Booker, A History of the Ancient Chapels of Didsbury and Chorlton, Manchester, Chetham Society,
  • (en) Glynis Cooper, The Illustrated History of Manchester's Suburbs; updated edition, Derby, The Breedon Books Publishing Company, (ISBN 978-1-85983-592-0)
  • (en) W. Farrer (dir.) et J. Brownbill (dir.), Townships: Gorton, vol. 4, (lire en ligne), p. 275–279
  • (en) John Harland et Thomas Turner Wilkinson, Lancashire Legends, Traditions, Llanerch Press, (1re éd. 1873) (ISBN 1-897853-06-8)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Booker 1857, p. 197
  2. Harland et Wilkinson 1993, p. 26–29
  3. Farrer et Brownbill 1911, p. 275–279.
  4. (en) BBC, « A ditch in time », BBC Online,‎ (lire en ligne)
  5. Cooper 2007, p. 80

Lien externe[modifier | modifier le code]