Go-dokoro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Go-dokoro (碁所, '?) est un titre accordé au Japon du début de l'époque d'Edo jusqu'à la restauration de Meiji. C'est à cette époque la position officielle la plus élevée à laquelle peut prétendre un joueur de go. Littéralement, c'est une métonymie, signifiant « bureau de go ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Le titre, créé par Tokugawa Ieyasu, est attribué par le commissionnaire aux sanctuaires et aux temples. Le go-dokoro doit être un meijin et être le meilleur joueur du pays. Les deux titres sont très liés, mais l'obtention du titre de go-dokoro ne suit pas automatiquement l'obtention de celui de meijin. Hon'inbō Satsugen devra notamment patienter trois ans entre les deux.

Le go-dokoro est responsable de l'approbation des promotions de classement et de la médiation des divergences entre les « quatre maisons de go »; il doit servir de tuteur de go au shogun, approuver les conditions selon lesquelles se déroulent les compétitions et faire en sorte que le monde du go fonctionne correctement.

La situation est généralement un engagement à vie, car l'homme qui occupe le poste est dispensé de jouer aucune partie qui pourrait lui faire perdre sa position de go-dokoro ou de meijin. Il existe deux exceptions : Le cas de Yasui Sanchi et celui de Hon'inbō Jōwa. À chaque fois, c'est la suspicion de manœuvres politiques pour obtenir le titre qui seront à l'origine de leurs déchéances.

Le titre disparaît en 1868 avec la chute du gouvernement Togukawa. Les deux derniers meijin, Hon'inbō Shuei et Hon'inbō Shūsai, ne porteront pas le titre de go-dokoro.

Liste des Go-dokoro[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Années
1er Hon'inbō Sansa 1612–1623
2e Inoue Nakamura Dōseki 1623–1630
3e Yasui Sanchi 1668–1676
4e Hon'inbō Dōsaku 1677–1702
5e Inoue Dosetsu Inseki 1710–1719
6e Hon'inbō Dōchi 1721–1727
7e Hon'inbō Satsugen 1770–1788
8e Hon'inbō Jōwa 1831–1839

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

(en) John Power, Invincible,

Lien externe[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]