Glacier Perito Moreno

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Perito Moreno.
Glacier Perito Moreno
Le glacier Perito Moreno en Patagonie argentine.
Le glacier Perito Moreno en Patagonie argentine.

Pays Drapeau de l’Argentine Argentine
Province Santa Cruz
Département Lago Argentino
Massif Cordillère des Andes
Type Glacier de vallée
Longueur maximale 30 km
Superficie 250 km2
Altitude du front glaciaire 187 m
Coordonnées 50° 28′ 13″ S 73° 02′ 20″ O / -50.4703, -73.0389 ()50° 28′ 13″ S 73° 02′ 20″ O / -50.4703, -73.0389 ()  

Géolocalisation sur la carte : Terre de Feu

(Voir situation sur carte : Terre de Feu)
Glacier Perito Moreno

Géolocalisation sur la carte : Argentine

(Voir situation sur carte : Argentine)
Glacier Perito Moreno

Le glacier Perito Moreno, de 5 000 mètres de front et 60 mètres de hauteur, est situé dans le parc national Los Glaciares de la province de Santa Cruz, en Argentine. Situé à 78 kilomètres d'El Calafate, c'est l'un des glaciers les plus célèbres de la Patagonie argentine.

Avec une surface de 250 km2 et une longueur de 30 kilomètres, il fait partie des 48 glaciers alimentés par le champ de glace sud de Patagonie, dans la Cordillère des Andes, que l'Argentine partage avec le Chili.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le glacier Perito Moreno a été baptisé du nom de l'explorateur Francisco Moreno (perito signifiant « expert »), qui a étudié cette région au XIXe siècle et joua un rôle majeur dans la défense du territoire argentin, dans les discussions pour la délimitation de la frontière avec le Chili.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le glacier Perito Moreno est l'un des trois seuls glaciers de Patagonie qui n'est pas en régression. Le front du glacier fait approximativement 5 000 mètres de long, la hauteur de glace est de 170 mètres, dont 74 mètres sont émergés. Il avance d'environ deux mètres par jour (700 mètres par an). À certains endroits son épaisseur atteint 700 mètres.

Rupture[modifier | modifier le code]

À la différence d’autres glaciers caractérisés par les effondrements de pans de glace, le Perito Moreno détache d'immenses blocs de glace. À n'importe quelle époque de l'année, se produisent des effondrements constants de ses murs de glace. Le front du glacier avance sur le lac Argentino face à la péninsule de Magellan. Quand il atteint la rive opposée, il divise le lac en deux créant des digues naturelles. Les eaux du bras Rico du lac Argentino montent alors (jusqu'à trente mètres) et commencent à éroder le glacier qui devient moins résistant et cède sous la pression. Cet effondrement spectaculaire du front du glacier a lieu périodiquement, mais la fréquence de ce cycle est irrégulière et peut prendre d'un an à une décennie.

La première rupture a été observée en 1917. La dernière date du 2 mars 2012[1], et les précédentes se sont produites en 2008, 2006, 2004, 1988, 1984, 1980, 1977, 1975, 1972, 1970, 1966, 1963, 1960, 1956, 1953, 1951 (en hiver), 1947, 1940, 1934 et 1917, soit une moyenne d'une fois tous les quatre à cinq ans.

Tourisme[modifier | modifier le code]

De par sa taille et son accessibilité, le Perito Moreno est l'un des sites touristiques majeurs du sud de la Patagonie. Il se trouve à moins de deux heures d'autocar d'El Calafate, et beaucoup de compagnies touristiques organisent des visites quotidiennes. Sur le site se trouve un circuit de promenade qui permet de voir le glacier dans son ensemble. Un restaurant y a également été construit.

Les treks sur la glace ont gagné en popularité. Les deux tours standard incluent une option « mini-trekking », consistant en une marche d'environ une heure et demie, et une version dite « big ice », qui dure environ cinq heures. Les compagnies fournissent généralement les crampons aux randonneurs.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir
Panorama de la partie nord du glacier en janvier 2010.

Références[modifier | modifier le code]

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :