Girls Against Boys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Girls Against Boys (film).
Girls Against Boys
Description de cette image, également commentée ci-après

Girls Against Boys en 2006.

Informations générales
Surnom GVSB
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock indépendant[1], post-hardcore[2]
Années actives Depuis 1988
Labels Touch and Go Records, Southern Records, Geffen Records, Jade Tree Records, Koch Records, Your Choice Records
Site officiel www.gvsb.com
Composition du groupe
Membres Eli Janney
Scott McCloud
Johnny Temple
Alexis Fleisig
Anciens membres Brendan Canty

Girls Against Boys est un groupe de rock indépendant américain, originaire de Washington, D.C.. Leur style se caractérise par la présence de deux basses et par un chant grave.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe est lancé comme projet parallèle de Eli Janney et du batteur de Fugazi, Brendan Canty. Canty quitte le projet en 1990 à cause de ses obligations avec Fugazi. Janney recrutera trois anciens membres du groupe de punk hardcore Soulside — Scott McCloud, Johnny Temple et Alexis Fleisig — pour compléter la formation[3].

Leur deuxième album, Venus Luxure No. 1 Baby, est une entrée nuancée dans le post-hardcore des années 1990. Il est joué en live dans son intégralité au festival All Tomorrow's Parties-pendant la série Don't Look Back[4]. Ils s'occupent de la bande-son du film Series 7: The Contenders (2001). Ils ont aussi fait de même pour les films Clerks, Hedwig and the Angry Inch, Permanent Midnight, White Oleander, SubUrbia, Terror Firmer, Mallrats, le remake de Psycho et Songs of the Witchblade.

Le groupe a tournée significativement en Europe, au Japon, en Australie et en Amérique du Nord. Ils ont joué dans des festivals comme le Lollapalooza 1993, 1995 et 1996, All Tomorrow's Parties, Reading Festival[5], le Phoenix Festival 1994, Dour Festival, Primavera Festival, Fuji Rock Festival, Pukkelpop, Lowlands Festival, et Les Transmusicales.

En mai 2013, Girls Against Boys termine sa tournée en soutien à son nouvel EP. Le premier concert se fait au Donaufestival de Krems, en Autriche, avec David Yow de The Jesus Lizard au chant[6],[7]. En novembre 2013, le groupe joue au All Tomorrow's Parties de Camber Sands, en Angleterre[8].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Scott McCloud - guitare, chant
  • Jonny Temple - basse
  • Eli Janney - basse, claviers
  • Alexis Fleisig - batterie

Ancien membre[modifier | modifier le code]

  • Brendan Canty - batterie, orgue

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

  • 1992 : Nineties Vs. Eighties (Adult Swim)
  • 1994 : Sexy Sam (Touch and Go)
  • 1994 : B.P.C./Satin Down (Your Choice Records)
  • 1996 : Super-fire (Touch and Go)
  • 1996 : Disco Six Six Six (1996) (Touch and Go)
  • 2013 : Ghost List (Epitonic)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Stuart Berman, « Girls Against Boys: The Ghost List Album Review - Pitchfork », sur Pitchfork, (consulté le 31 juillet 2016).
  2. (en) Marah Eakin, « Girls Against Boys Reunite, Release New Single · Newswire · The A.V. Club », sur The A.V. Club, (consulté le 31 juillet 2016).
  3. (en) John Bush, « Girls Against Boys - Biography - AllMusic », sur AllMusic (consulté le 24 mars 2015).
  4. (en) « Archives ».
  5. (en) « Archives », .
  6. (en) Carrie Battan, « Girls Against Boys Return With New Song "It's a Diamond Life" », Pitchfork, (consulté le 26 mai 2013).
  7. (en) Ally Schweitzer, « Girls Against Boys, “It’s a Diamond Life” », Pitchfork, (consulté le 26 mai 2013).
  8. (en) « End Of An Era Part 2 curated by ATP & Loop - All Tomorrow's Parties », Atpfestival.com (consulté le 26 mars 2015).

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :