Giovanni Zambelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giovanni Zambelli
Giovanni Zambelli.jpg
Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 28 ans)
Belfiore (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité

Giovanni Zambelli (né le à Venise en Italie, décédé le à Belfiore proche de Mantoue) est un patriote italien et un des martyrs de Belfiore.

Biographie[modifier | modifier le code]

Employé de l’Arsenal et portraitiste pour le plaisir, il participe activement à la République de Saint-Marc de 1848. Il devient un des chefs du Comité Révolutionnaire de Vénétie, il crée les comités de Padoue, Vicence et Trévise.

À la suite de la conspiration de janvier 1852, et l'identification des principaux responsables en juin suivant, il est arrêté et traduit devant le tribunal à Mantoue.

Le Conseil de Guerre autrichien du le condamne à mort et le 7 décembre suivant, à Belfiore aux portes de Mantoue, il est le premier des patriotes condamnés à être pendu.

À cause de la confiscation de toutes ses propriétés par le gouvernement autrichien, sa veuve et son jeune fils déménagent à Milan où ils bénéficient du soutien économique des patriotes locaux.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) Costantino Cipolla, Belfiore : Costituti documenti tradotti dal tedesco ed altri materiali inediti del processo ai Comitati insurrezionali del Lombardo-Veneto (1852-1853), t. II, Milan, FrancoAngelo,‎ , 865 p. (lire en ligne)

Lien interne[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]