Giovanni Viola

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giovanni Viola
Image illustrative de l'article Giovanni Viola
Viola avec l'équipe d'Italie en 1956
Biographie
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Naissance
Lieu San Benigno Canavese (Italie)
Décès (à 82 ans)
Lieu Turin (Italie)
Période pro. 1945-1959
Poste Gardien de but
Parcours junior
Saisons Club
Drapeau : Italie Juventus
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1945-1958 Drapeau : Italie Juventus 246 (0)[1]
1946-1947 Drapeau : Italie Carrarese (prêt) 0 (0)
1947-1948 Drapeau : Italie Côme (prêt) 33 (0)
1948-1949 Drapeau : Italie Lucchese (prêt) 33 (0)
1958-1959 Drapeau : Italie Brescia 11 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1949-1950 Drapeau : Italie Italie B 4 (0)
1954-1956 Drapeau : Italie Italie 11 (0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
Drapeau : Italie Juventus (jeunes)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Giovanni Viola (né le à San Benigno Canavese dans la province de Turin au Piémont, et mort le à Turin) est un joueur de football professionnel italien qui jouait gardien de but.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Viola le Piémontais commence sa carrière dans le grand club de sa région d'origine, la Juventus en 1945. Il dispute le premier match de sa carrière le lors d'un succès 2-0 sur l'Atalanta, mais peine à s'imposer dans ses premières années et est prêté dans 3 clubs italiens (Carrarese entre 1946 et 1947, Calcio entre 1947 et 1948 et Lucchese entre 1948 et 1949).

À son retour à Turin en 1949, il devient le gardien titulaire indiscutable (244 matchs entre 1949 et 1958 pour 290 buts encaissés), et gagne 3 scudetti (1949-50, 1951-52 et 1957-58).

Il s'agit encore de nos jours du 5e gardien le plus capé de l'histoire du club (Zoff, Buffon, Tacconi et Combi).

Il part finir sa carrière pour une année à Brescia en 1958.

Il a en tout joué 11 matchs avec la Squadra Azzurra entre 1954 et 1956 et est sélectionné pour jouer le mondial 1954 en Suisse. Il joue son premier match le 23 juin 1954 à Bâle en match d'appui du groupe D contre la Suisse (défaite 4-1). Il participe également à la tournée sud-américaine de l'Italie en 1956, où il joue contre l'Argentine et le Brésil.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Après sa retraite footballistique, il passe quelques années à entraîner le secteur des jeunes de la Juve.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : Italie Juventus

Notes et références[modifier | modifier le code]