Ginger Lynn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lynn.
Ginger Lynn
Ginger Lynn, 2006.JPG
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Genre artistique
Site web
Distinctions
Liste détaillée
AVN Hall of Fame
AVN Award (, et )
XRCO Awards (, , et )
AVN Best New Starlet Award ()
XRCO Hall of Fame (en) ()
AVN Award Best Actress ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Ginger Lynn Allen, dite Ginger Lynn, est une actrice pornographique américaine née le à Rockford dans l’Illinois.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1982 Ginger déménage en Californie, après la mort de son grand-père. Elle fait des publicités grâce à World Modeling Agency. En 1983 elle fait des photos pour Penthouse magazine et en décembre elle débute dans le film X Surrender in Paradise avec Jerry Butler.

Elle a joué dans New Wave Hookers, Ten Little Maidens ou Blame It on Ginger, elle devient vite une super star du porno des années 1980 avec Traci Lords.
Ses partenaires à l'écran étaient célèbres comme Ron Jeremy, Tom Byron, Peter North ou John Holmes.

Elle est notamment connue pour ses rôles dans des films d'horreur et dans des séries B. Elle a notamment joué aux côtés de Linnea Quigley dans les deux premiers volets de la comédie policière Vice Academy.

En 1998, Metallica la fait tourner dans le clip de la ballade, Turn the page (reprise de Bob Seger). Elle y incarne une prostituée. En 1999 elle participe à l'album compilation Porn to Rock avec Suzi Suzuki, Hyapatia Lee, Karen Dior, Stacey Q, Midori...

Ginger Lynn était la petite amie des stars comme Ralph Garman (en) et Charlie Sheen (1990 à 1992).

Elle fait partie de l'AVN Hall of Fame, en effet, elle est toujours en service, malgré un grand âge pour ce secteur.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Films non pornographiques[modifier | modifier le code]

Films pornographiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Palmarès des AVN Awards 1985 archivé sur Wayback Machine »
  2. (en) « Palmarès des AVN Awards 1986 archivé sur Wayback Machine »
  3. (en) « 2002 AVN Awards Show Winners Announced », sur web.archive.org, Adult Video News,‎

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]