Gilbert Musy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gilbert Musy
Gilbert Musy, 1991 (cropped).jpg
Gilbert Musy, en 1991.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 54 ans)
LausanneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Parti politique
Membre de
Distinction

Gilbert Musy, né le à Waldkirch dans le Bade-Wurtemberg et mort le à Lausanne, est un écrivain, traducteur et politicien vaudois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gilbert Musy fait des études de lettres à l'Université de Lausanne, puis se voue à la traduction littéraire et à l'écriture.

Traducteur de l'allemand, il fait connaître les œuvres de nombreux de ses compatriotes alémaniques tels que Hermann Burger, Rosmarie Buri, Eveline Hasler, Thomas Hürlimann, E. Y. Meyer, Erica Pedretti, Jörg Steiner, Beat Sterchi, Laure Wyss ou Matthias Zschokke.

Il publie deux romans, La Tangente (Éditions de l'Aire) (1980), Le Point de fuite (Éditions d'en bas) (1981), et des nouvelles, Le Plomb (Éditions d'en bas) (1983), ainsi qu'une pièce de théâtre, Que d'embûches sur la voie de Nasrudin et Zeineb.

Collaborateur à la Télévision suisse romande, cofondateur des Éditions d'en bas, membre fondateur du CEATL (Conseil Européen des Associations de Traducteurs Littéraires) auprès duquel il a représenté les traducteurs littéraires suisses du Groupe d'Olten de 1991 jusqu'en 1999, député Vert au Grand Conseil vaudois, Gilbert Musy reçoit en 1991 le Prix lémanique de la traduction et en 1993 le Prix de l'Éveil de la Fondation vaudoise pour la promotion et la création artistiques.

Sources[modifier | modifier le code]