Gianluigi Barni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barni (homonymie).
Gianluigi Barni
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
RapalloVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Rotary Club (d)
Società Storica Lombarda (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Gianluigi Barni, né le à Milan et mort le à Rapallo, est un médiéviste italien du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Professeur d'université, il est l'auteur de nombreux articles et ouvrages concernant surtout l'Italie continentale, sa région d'origine, et les Lombards.

Professeur à l'université de Pavie à partir de 1950, membre de la Società storica lombarda (it), Gianluigi Barni fut également l'un des membres fondateurs du « Rotary Club Milano Est »[1],[2] (15 janvier 1958), dont il sera le président en 1958–1959 et en 1959–1960.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Publications sélectives[modifier | modifier le code]

  • Insediamenti longobardi e terre arimanniche nella Liguria orientale, in Studi in onore di G.M. De Francesco, Milan, 1957.
  • I Longobardi in Italia, Paris, 1972.
  • La conquête de l'Italie par les Lombards, Albin Michel, coll. Le Mémorial des Siècles, Paris, 1975.
  • L'Italia nell'età comunale. Società e costume. Panorama di storica sociale e technologica (avec Antonio Viscardi), Turin, 1980.
  • L'Italia nell'Alto Medioevo (avec Gina Fasoli (it)), Turin, 1986.

Liens externes[modifier | modifier le code]