Gerald Joseph Wasserburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gerald Joseph Wasserburg
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Directeur de thèse
Distinctions
Liste détaillée
Médaille Arthur L. Day (en) ()
V. M. Goldschmidt Award (en) ()
Médaille Wollaston ()
Médaille J. Lawrence Smith (en) ()
Prix Crafoord ()
Médaille d'or de la Royal Astronomical Society ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Gerald Joseph Wasserburg (né le à New Brunswick au New Jersey, et mort le [1]) est un géochimiste américain, ancien étudiant de Harold Urey à l'université de Chicago et professeur émérite à Caltech.

Il est le premier géochimiste à avoir travaillé sur les échantillons lunaires ramenés sur Terre.

Il est l'un des pères de la cosmochimie, notamment isotopique qui a révolutionné les modèles de nucléosynthèse stellaire, surtout celle des événements de supernovae avec les enrichissements en neutrons responsable de la synthèse des éléments chimiques lourds (plus lourds que le fer 56. Il est un grand découvreur de diverses anomalies isotopiques dans les météorites primitives, les chondrites, et surtout dans les fameuses inclusions réfractaires riches en calcium, aluminium et titane (les "CAIs"), comme celles de la météorite d'Allende, plus anciens objets minéraux du système solaire. C'est notamment pour ces travaux qu'il a reçu le prix Crafoord, qu'il a partagé avec Claude Allègre qui fut étudiant post-doctorant quelque temps chez lui, au CalTech, et où il apprit la spectrométrie de masse.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]