Georges Vivent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Georges Vivent
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
ToulouseVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Georges Vivent, né le à Toulouse, ville où il est mort le [1], est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé à l'École des beaux-arts de Toulouse, Georges Vivent expose régulièrement au Salon des artistes français de 1901 à 1914 et au Salon des artistes méridionaux. Il est l'un des fondateurs de la Société des Artistes Méridionaux, il en sera le trésorier puis le président de 1920 à 1949. Il enseigne à l'Académie Tolosa qu'il a fondée en 1904, une école libre dont l'enseignement est basé sur le modèle vivant. À partir de 1923 il devient professeur à l'École des beaux-arts de Toulouse.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Georges Vivent a réalisé de nombreux monuments aux morts et des bustes et statues qui ornent des bâtiments et jardins publics toulousains.

Monuments aux morts[modifier | modifier le code]

Le monument aux morts municipal de Galan.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de la commune de Toulouse, acte de naissance no 166, année 1871 (avec mention marginale de décès) (consulté le 6 juin 2015)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Peyrusse et Luce Barlangue, Les artistes de la bibliothèque municipale : Toulouse 1935 : centenaire de la Société des artistes méridionaux, exposition, Toulouse, Bibliothèque d'étude et du patrimoine, 15 novembre 2005-15 janvier 2006], Toulouse, Bibliothèque de Toulouse,

Liens externes[modifier | modifier le code]