Georges Desportes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Desportes.
Georges Desportes
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Georges Desportes, né en 1921 à Ducos en Martinique et mort le à Fort-de-France, est un romancier, poète et essayiste français. Il a également écrit des critiques littéraires et des pièces de théâtre. Il fut responsable des programmes à RFO, adjoint du Directeur Artistique et également collaborateur de la revue culturelle Les Cahiers du Patrimoine.

Il a été président de l'Institut Aimé Césaire des arts et des lettres des Amériques et de l'Afrique. Ami d'Aimé Césaire, il a croisé sur sa route Léopold Sédar Senghor, Léon-Gontran Damas ou encore André Breton.

Ses œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1956 - Les Marches souveraines
  • 1961 - Sous l'œil fixe du soleil
  • 1973 - Cette île qui est la nôtre
  • 2005 - Le Patrimoine martiniquais, souvenirs et réflexions
  • 2008 - La paraphilosophie d'Edouard Glissant
  • 2013 - Aimé Césaire, grandeur nature

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Huguette Emmanuel Bellemare, « Georges Desportes », dans Christiane Chaulet Achour, avec la collaboration de Corinne Blanchaud (dir.), Dictionnaire des écrivains francophones classiques : Afrique subsaharienne, Caraïbe, Maghreb, Machrek, Océan Indien, H. Champion, Paris, 2010, p. 132-136 (ISBN 978-2-7453-2126-8)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]