Georges Caristan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Georges Caristan

Naissance 1930
Hanoi, Vietnam
Nationalité Guyana Guyana
Profession directeur de la photographie, réalisateur
Films notables Ceddo, Xala

Georges Caristan est un directeur de la photographie et réalisateur guyanais[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

D'origine guyanaise mais né au Vietnam, Georges Caristan est d'abord formé par Paulin Soumanou Vieyra[3] puis il étudie le cinéma en France à l'IDHEC (ancêtre de la Fémis) et deviendra l'un des pionniers du cinéma sénagalais[4].

Il est le premier chef-opérateur sénégalais, il travaille sur de nombreux film d'Ousmane Sembene, Mahama Johnson Traore, de Paulin Soumanou Vieyra[5].

Son fils Robert Caristan suivra sa voie et fera partie de la seconde génération des chefs-operateur sénégalais.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme directeur de la photographie
Comme réalisateur 

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paulin Vieyra, Le cinéma au Sénégal,‎ 1983, 170 p. (ISBN 2296294480, 9782296294486)
  2. « Georges Caristan - IMDb » (consulté le 2 juin 2013)
  3. Franck Schneider, « Les pionniers du cinéma africain », sur Dailymotion (consulté le 2 juin 2013)
  4. Afrika und das Andere: Alterität und Innovation, Heike Schmidt, Albert Wirz, LIT Verlag Berlin-Hamburg-Münster, 1998, p. 214
  5. Paulin Vieyra, Les cinémas d'Afrique: dictionnaire,‎ 2000, 592 p. (ISBN 2845860609, 9782845860605)
  6. http://www.festival-cannes.fr/en/archives/artist/id/6725.html
  7. Leisure in urban Africa, Tiyambe Zeleza, Cassandra Rachel Veney, Africa World Press, 2003, p. 216