George Soper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
George Soper
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Institut polytechnique Rensselaer
Columbia School of Engineering and Applied Science (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Domaines

George Albert Soper II (2 février 1870 - 17 juin 1948) est un ingénieur sanitaire américain.

Il est notamment célèbre pour avoir identifié Mary Mallon, aussi connue sous le nom de Typhoid Mary, comme la première porteuse saine de la fièvre typhoïde[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Soper est le fil de George Albert Soper (1837-1869) et de Georgianna Lydia Buckman (décédée en 1882)[2].

Il reçoit son diplôme du Rensselaer Polytechnic Institute en 1895. Il devient docteur de l'Université Columbia en 1899[3]. En 1907 il est présenté comme « Major, Us Army », à son entrée au New-York City Department of Healt Centennial newspapers. Il se fait  remarqué en découvrant la porteuse saine « Typhoid Mary»[4]. De 1923 à 1928 il est directeur général de l’American Society for the Control of Cander, plus tard connue sous le nom d’American Cancer Society[2].

Publications traduites[modifier | modifier le code]

  • Leçons d'une pandémie, Science, 1919. Publié par Allia, 2020 (traduction Danielle Orhan), 48 p. (ISBN 9791030413113).
  • Marie Typhoïde, Bulletin of the New York Academy of Medicine, 1939. Publié par Allia, 2020, (traduction Danielle Orhan) 48 p. (ISBN 9791030413175)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Judith Walzer Leavitt, Typhoid Mary: Captive to the Public's Health, Boston, Beacon Press, (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]