Gbaka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le gbaka est un mini-car de transport en commun de 18 places (de marque Toyota, Isuzu ou Mazda...) en service à Abidjan, la capitale économique de la Côte d'Ivoire.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Ces mini-cars ont la particularité d'employer une personne jeune (homme ou femme) jouant le double rôle de recherche de clients et de réception du titre de transport des passagers. Cet apprenti, accroché à la portière du véhicule, attire l'attention par des gesticulations et des acrobaties qui lui valent d'être appelé Balanceur.

Le gbaka est aussi utilisé pour les déplacements vers certaines localités périphériques d'Abidjan, notamment Bingerville et Dabou. Ce transport est très utilisé, en raison de sa disponibilité et d'un manque de moyens financiers, par des populations qui, en même temps, le craignent. Les communes du district d'Abidjan où l'on trouve des lignes de gbaka sont : Abobo, Adjamé, Attécoubé, Bingerville et Yopougon. Leur particularité est la mauvaise conduite avérée opérée par les chauffeurs de gbaka qui aiment bien se faire appeler Frappeurs.

Gbaka (Dessin)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]