Garjan Atwood

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Atwood.
Garjan Atwood
Garjan Atwood.jpg
Naissance
(40 ans)
Liège
Nationalité
Italien / Belge
Influencé par
Distinctions
Lesoir : prix "Liberté de la presse"
Hôtel Le Bristol Paris : prix de l'originalité du design
PhotoVogue : 3 fois prix meilleur photographe du jour
Site web
Œuvres principales
Silver Knights, Vampire Story, In "O" Sense, Creek, Odyssea, Heroes, ><Memento

Garjan Atwood (né le 21 mai 1978) est un artiste numérique[1],[2] international[3],[4],[5],[6],[7] de Bruxelles, connu aussi sous Underworldesign[8], studio fondé par lui-même en 2002.

Biographie[modifier | modifier le code]

Licencié en arts numériques en 2005 à l'Erg[9] de Bruxelles, le style caractéristique de Garjan[10] incorpore la mode dans l'environnement d'un monde onirique et inquiétant caractérisé par l'utilisation d'éléments sombres/macabres, des concepts surréalistes, des paysages obsédants et des créatures faites par un mélange de photographie, la 3D et la peinture numérique.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marié à Marla Lombardo[11] - photographe, artiste et experte en communication et social marketing[12] - ils fondent en 2014 l'agence Infinity[13].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Les thèmes de son travail incluent la découverte de soi, la peine, des rêves/cauchemars, la crainte d'inconnus, la mortalité, la féminité et la juxtaposition du surréalisme gothique et des images imaginaires[14].

Le Grand Illusionniste, comme étiqueté par la presse[15], Garjan a développé un style[16] propre mais universel où néophytes et experts peuvent apprécier son art. Créant le collage de photo qui résulte d'une combinaison d'éclairage de publicité et la peinture numérique, ayant tendance à avoir une finition cinématographique dans chaque nouveau travail.

Artiste encouragé par Alessia Glaviano (Senior Editor Vogue Italia, Vogue Homme), a exposé à la Carla Sozzani Gallery [17],[18],[19] de Milan (A glimpse at Photo Vogue - 101 photographers/101 pictures en juillet 2012).

Artiste engagé[modifier | modifier le code]

Encore étudiant, il participera au concours organisé par l'Erg et le journal LeSoir Pour la liberté de la presse, qui avait comme objectif la libération de Florence Aubenas[20],[21]. (Premier prix pour Garjan et article dans l'édition du journal belge "Le Soir" en juin 2005).

PhotoVogue Italia[modifier | modifier le code]

Garjan Atwood est présent sur le site de Vogue Italia dans la section Artistes[4] et Photographes[10] dont il a été élu 3 fois comme photographe du jour sur la plateforme PhotoVogue Italia[10] créé par Alessia Glaviano (Senior Editor Vogue Italia, L'Uomo Vogue et fille du photographe Marco Glaviano).

Il travaille avec Mary Katrantzou[22] et Tex Saverio[23] qui lui vaut l'article sur le The daily beast[5] de New York le 19 janvier 2013.

Art+Commerce - PhotoVogue Italia[modifier | modifier le code]

Garjan Atwood est présent sur le site de Art+Commerce Vogue Italia.

Visual Artist - VJ - Music Video[modifier | modifier le code]

Depuis 2004, il est le réalisateur, scénariste, producteur et monteur des clips vidéos du Groupe belge Freaks ainsi que le créateur visuel des pochettes et même VJ en 2010.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Me><Mento - Vogue Italia - 4 décembre 2012[4]
  • Sublime 12 - D'ARS Magazine - Hiver 2014[24]
  • Trompe-l'œil - The Daily Beast - 19 janvier 2013[5]
  • As de Pixel no 18 - Novembre/Décembre 2013[15]
  • Loft 80 - 9 novembre 2013[25]
  • Diving into the Surrealist & Deconstructionist’s Mind[26] Fashionising] - 9 février 2013

Expositions[modifier | modifier le code]

Photographique[modifier | modifier le code]

  • A glimpse at Photo Vogue - 101 photographers/101 pictures - Carla Sozzani Gallery - Juillet 2012
  • Genesis - Studio Barnum - Mai 2014
  • Sublime 12 - Milan Fashion Week - Février 2014
  • Bunga Bunga - Abnormals Gallery Berlin - Novembre 2011
  • Freakshow - Elita Christmas Park _ Teatro Franco Parenti Milano - Décembre 2011

Illustration[modifier | modifier le code]

  • Heroes - Utopia - Mai 2012

Galeries d'art[modifier | modifier le code]

La galerie d'art contemporain Sakura[27] de Paris et Saatchi Art[28] de Londres représentent Garjan Atwood.

Radio et Télévision[modifier | modifier le code]

Garjan Atwood[modifier | modifier le code]

  • Un Deux Trois Quatre - Télé Bruxelles - avril 2012
  • Radio-Ritratto - Globus Radio - 30 juin 2014
  • ZeroNove in Studio - ZeroNove Tv - 1er mai 2014[29] (interview)
  • Animal House - RSO - 20 mai 2014[30] (interview)

Freaks[modifier | modifier le code]

50 Degrés Nord - Rtbf et Arte (Belgique) - Émission culturelle du 31 mai 2012 (invité)

Infinity Agency[modifier | modifier le code]

Agence qui s’occupe du lancement, le relancement et l'animation des marques et leurs réseaux réels et/ou virtuels qui permettent de couvrir l’ensemble des problématiques en ligne et hors ligne à 360°. Elle englobe Underworldesign[31] (section créative et spécialisée en press editing et video) et Bathory Project[32] (section centrée sur la musique).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Topher Adam, « High Fashion », Dark Beauty Magazine, no 27,‎ , p. 15-21
  2. (en) « Garjan Atwood - Digital Artist », sur cg society
  3. (it) Antonella Guglielmino, « Garjan Atwood - Grande Illusionista », Globus Magazine, no 25,‎ , p. 24-25
  4. a b et c (it) « VTALENTS Me><Mento », sur Vogue Italia
  5. a b et c (en) « Mary Katrantzou and Garjan Atwood, in O Sense », sur The Daily Beast
  6. (it) « Garjan Atwood - Studio Barnum », sur Untitled Magazine
  7. (it) « Garjan Atwood - Successo », sur Style Cult
  8. (en) « underworldesign / creativedivision », sur Infinity - Underworldesign
  9. http://www.erg.be/erg/
  10. a b et c (it) « PhotoVogue - Garjan Atwood », sur Vogue Italia
  11. (it) « Marla Lombardo - Intervista », sur Quaz Art
  12. (it) « Untitled Magazine », sur Untitled Magazine
  13. (it) « Infinity Agency », sur Infinity Agency
  14. (en) « Garjan creates dark digital art with irony », sur underworldesign
  15. a et b Romain Hacquard, « As de Pixel », Novembre / Décembre, no 18,‎ , p. 7-15
  16. (en) Stuart McConaghy, « Garjan Atwood World », Tape Magazine, no 6,‎ , p. 5-12
  17. (en) « Galleria Carla Sozzani », sur l'œil de la photographie
  18. (it) « Galleria Carla Sozzani », sur Arte da vedere
  19. http://www.galleriacarlasozzani.org/
  20. Fiorilli Thierry, « Liberté de la presse », LeSoir,‎ , p. 12
  21. [1] Florence Aubenas
  22. (en) « Mary Katrantzou: Women's Designer Fashion & Accessories », sur Mary Katrantzou
  23. (en) « Tex Saverio - Jakarta », sur Tex Saverio
  24. (it) Cristina Trivellin, « Garjan Atwood - Sublime 12 », D'ARS Magazine, no 216,‎ , p. 12
  25. (it) « Garjan Atwood - Art Director Belga », sur Loft80,
  26. http://www.fashionising.com/pictures/b--diving-into-the-deconstructionist-mind-44316.html
  27. http://www.galerie-sakura.com/ficheproduit.php?dbio=458&PHPSESSID=627bcb1da341df967e14b4e00b1298fa
  28. http://www.saatchiart.com/garjanatwood
  29. (it) « Genesis allo Studio Barnum di Noto », sur ZeroNove Tv
  30. (it) « RSO - Animal House », sur RSO
  31. (en) « Underworldesign », sur Infinity Agency - Underworldesign
  32. (en) « Bathory Project », sur † Bathory Project † - Dark is the new Black