Galen Rupp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rupp.
Galen Rupp Portail athlétisme
Galen Rupp Celebrates 2012 Olympics (cropped).jpg
Galen Rupp lors des Jeux olympiques de 2012
Informations
Disciplines Courses de fond
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance 8 mai 1986 (28 ans)
Lieu Portland
Taille 1,80 m
Poids 63 kg
Club Oregon Track Club
Entraîneur Alberto Salazar
Records
Détenteur du record des États-Unis du 10 000 mètres (26 min 44 s 36, 2014)
Palmarès
Jeux olympiques 1

Galen Rupp (né le 8 mai 1986 à Portland) est un athlète américain, spécialiste des courses de fond. Il détient le record des États-Unis du 10 000 mètres en 26 min 44 s 36 (2014).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il se distingue lors des saisons 2004 et 2005 en améliorant les records des États-Unis juniors en plein air du 3 000 m (7 min 49 s 16), du 5 000 m (13 min 37 s 91) et du 10 000 m (28 min 15 s 52)[1].

Il se classe 11e des Championnats du monde 2007, 13e des Jeux olympiques de 2008 et 8e des Championnats du monde 2009.

Il remporte le titre du 10 000 m des Championnats des États-Unis en 2009, 2010 et 2011.

En 2011, Galen Rupp établit un nouveau record d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes du 10 000 m en 26 min 48 s 00 à l'occasion du mémorial Van Damme de Bruxelles[2]. Il améliore de plus de dix secondes l'ancienne meilleure marque continentale détenue depuis 2010 par son compatriote Chris Solinsky.

Lors des Jeux olympiques de Londres, en août 2012, l’Américain se classe deuxième de l'épreuve du 10 000 m en 27 min 30 s 90, derrière le Britannique Mohamed Farah, son partenaire d'entraînement, et devant l’Éthiopien Tariku Bekele[3]. Il devient à cette occasion le premier athlète américain médaillé dans cette épreuve depuis Billy Mills, vainqueur des Jeux olympiques de 1964[4].

En juin 2013, il remporte pour la cinquième année consécutive le titre du 10 000 m des championnats des États-Unis, à Des Moines, en 28 min 47 s 32[5].

Il améliore son propre record d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes du 10 000 m en mai 2014 à Eugene avec le temps de 26 min 44 s 36.

Palmarès[modifier | modifier le code]

International[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve
2007 Championnats du monde Osaka 11e 10 000 m
2008 Jeux olympiques Pékin 13e 10 000 m
2009 Championnats du monde Berlin 8e 10 000 m
2010 Championnats du monde en salle Doha 5e 3 000 m
2011 Championnats du monde Daegu 7e 10 000 m
9e 5 000 m
2012 Jeux olympiques Londres 2e 10 000 m
2013 Championnats du monde Moscou 8e 5 000 m
4e 10 000 m
2014 Championnats du monde en salle Sopot 4e 3 000 m

National[modifier | modifier le code]

  • Championnats NCAA :
    • 5 000 m : vainqueur en 2009
    • 10 000 m : vainqueur en 2009, 2e en 2007
    • salle : vainqueur du 3 000 m et du 5 000 en 2009
    • cross-country : vainqueur en 2008

Records[modifier | modifier le code]

Épreuve Performance Lieu Date
1 500 m 3 min 34 s 15 Bruxelles 5 septembre 2014
5 000 m 12 min 58 s 90 Eugene 2 juin 2012
10 000 m 26 min 44 s 36 Eugene 30 mai 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Colm O'Callaghan, « Rupp’s Moscow master plan », sur iaaf.org,‎ 11 mars 2013 (consulté le 21 juin 2013)
  2. (en) Mike Rowbottom, « After Area 10,000m record, more success for the Rupp / Farah / Salazar team », sur iaaf.org,‎ 17 septembre 2011
  3. (en) Bob Ramsak, « London 2012 - Event Report - Men's 10,000m Final », sur iaaf.org,‎ 4 août 2012 (consulté le 14 août 2012)
  4. (en) Ken Goe, « London Olympics: Silver for Galen Rupp; gold for Mo Farah; 'overwhelming' feeling for their coach, Alberto Salazar », sur oregonlive.com,‎ 4 août 2012 (consulté le 21 juin 2013)
  5. (en) Kirby Lee, « Rupp wins fifth consecutive US 10,000m title », sur iaaf.org,‎ 21 juin 2013 (consulté le 21 juin 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :