Gérard Chamayou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chamayou.

Gérard Chamayou, dit « Félix », né en 1929 à Asnières, est un ingénieur et artiste français, à qui l'on doit notamment la Géode dans le parc de la Villette à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ingénieur diplômé de l'École centrale Paris, Félix est l'inventeur de sculptures, bijoux, lampes, cadrans solaires, décors pour la télévision, installations artistiques de plein air, dans lesquels s'exprime une profonde symbiose entre sciences et arts.

Félix crée en 1965 sa propre société, Multicub, afin de disposer des moyens de développer ses inventions. La Géode est une réussite technique mais une catastrophe financière. Félix doit céder son entreprise en 1985. Cette expérience le marque durablement, et il décide en 1997 d'agir en faveur des sans-domicile-fixe. Il crée l'association Félix Cité et réalise à Corbeil un village de réinsertion où les habitations sont des abrisphères - une des dernières inventions de Félix, inspiré de ses recherches pour l'habitat dans l'Antarctique.

Gérard Chamayou a choisi de signer ses œuvres du nom de « Félix » pour affirmer son goût du bonheur.

Œuvres célèbres[modifier | modifier le code]

  • La Pensée créatrice, structure en tubes métalliques de huit mètres de haut représentant une fleur de métal dont les pétales s'ouvrent sur une boule (campus de l'École centrale Paris, Châtenay-Malabry)
  • La Géode de la Villette (1984)
  • Les Voûtes islamiques de l'aéroport de Bagdad (1982)

Divers :

  • Spectacle Porte de Pantin pour Johnny Hallyday
  • Stands sur les salons du son
  • Décors aux buttes Chaumont pour le spectacle.
  • Gérard Chamayou est également créateur de la structure multicubes dont chaque arrête sert de mors à une nouvelle dimension, d'où la rapidité d'assemblage, légèreté et solidité de l'ensemble réalisé en tubes, cubes et mors en aluminium.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Félix ou l'esthétique des mathématiques, Ed. Alternatives, 2007 (catalogue raisonné)

Lien externe[modifier | modifier le code]