Générateur Stirling à radioisotope avancé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un générateur Stirling à radioisotope avancé (ASRG en anglais, pour Advanced Stirling Radioisotope Generator) est une spécification améliorée[1] de générateur Stirling à radioisotope (SRG en anglais) destinée à optimiser l'efficacité énergétique de l'ensemble en vue de réduire la masse de dioxyde de plutonium enrichi en plutonium 238 nécessaire à la production de chaque watt de courant continu au cours de la mission : la masse volumique du 238PuO2 étant de 11,5 g·cm-3, son impact sur la charge utile au lancement est sensible, tandis que la réduction de la quantité totale de 238Pu réduit également la quantité de radiations émises pendant la mission, et permet donc d'alléger les dispositifs de protection contre les radiations.

L'amélioration de l'efficacité énergétique globale est obtenue par le recours à des paliers à gaz hydrostatiques, un alternateur linéaire à aimant mobile et un fonctionnement global à haute température (jusqu'à 850 °C) et à haute fréquence (plus de 100 Hz)[2]. Les rendements atteints sont de l'ordre de 28 % à 650 °C et de 32 % à 850 °C[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) NASA Glenn Research Center Technical Reports Server – 2007 « Development of Advanced Stirling Radioisotope Generator for Space Exploration. »
  2. (en) NASA Earth Science Technology Office – 2007 « Advanced Stirling Technology Development at NASA Glenn Research Center. »
  3. (en) Sunpower – 2007 « Advanced Stirling Radioisotope Generator for NASA Space Science and Exploration Missions. »