Fulham Women Football Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fulham WFC
Logo du Fulham WFC
Généralités
Nom complet Fulham Women Football Club
Noms précédents Fulham Ladies Football Club
Fondation 1993
Disparition 2010
Statut professionnel 2000 - 2010
Couleurs Blanc et noir
Stade Middlesex Stadium
Siège Fulham, Londres
Site web site
Palmarès principal
National[1] Championnat d'Angleterre (1)
Coupe d'Angleterre (2)
Coupe de la Ligue (2)
Community Shield féminin (2)

Le Fulham Women Football Club est un club anglais de football féminin basé dans le quartier de Fulham, à Londres, fondé en 1993 et disparu en 2010.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondé en 1993 au sein du club du Fulham Football Club, l'équipe porte le nom de Fulham Ladies Football Club.

Tombé amoureux du football féminin à l'occasion de la Coupe du monde américaine en 1999, le président du Fulham FC Mohamed Al Fayed décide en avril 2000 de fonder la première équipe professionnelle britannique du genre, une petite révolution dans le monde du ballon rond. Il est alors donné trois ans à l'équipe, qui évolue en troisième division, pour accéder à l'élite, remporter la Coupe d'Angleterre ainsi que la nouvelle Coupe des champions féminines. En juillet 2000, un première championne olympique norvégienne arrive : Margunn Haugenes, la maître à jouer de la sélection nordique. Elle est rejoint en janvier 2001 par l'attaquante Marianne Pettersen vite suivie par la Danoise Katrine Petersen. Succès de l'entreprise, campagne de communication efficace, les Fulham Ladies déchaînent les envies. Via internet, l'entraîneur Franck McMorrow reçoit plus d'une centaine de candidatures spontanées au début de la saison 2000-2001. Mais le club souhaite privilégier in recrutement local avec la volonté d'ouvrir un centre de formation. Au fil des rencontres, les pionnières de Fulham reléguée sur l'un des terrains du champêtre Motspur Park, se taillent la réputation d'impitoyable ogresses au talent certain. À la mi-janvier 2001, en douze matchs de Championnat, elles remportent toutes les rencontres et inscrivent 125 buts contre deux encaissés, soit 10,4 buts par match. L'équipe est alors aussi composée de Ronnie Gibbons, jeune internationale irlandaise de vingt ans, Deena Rehman (17 ans, 75 matchs et 133 buts) ou encore la gardienne Jody Bowry[2].

La section est dissoute en 2006 par manque de moyens[3]. Les membres du club décident de reformer le club sous le nom de Fulham WFC, en étant désormais indépendants du Fulham FC. Le club est à nouveau dissous en juin 2010.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Principales joueuses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Frédéric Hamelin & Alain Gadoffre, « Les Fulham Ladies, au bonheur des dames », Onze Mondial, no 145,‎ , p. 56 à 59 (ISSN 0995-6921)
  3. (en) Tony Leighton, « Fulham pull plug on women's team », sur news.bbc.co.uk,‎ (consulté le 30 mars 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]