Frederick Ion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frederick James Ion
Photographie en noir et blanc de Ion
Ion avec le club de crosse de Vancouver en 1912
Surnom(s) Mickey Ion
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Paris (Canada)
Décès ,
Seattle (États-Unis)
Poste
Titre Arbitre
Activité 1911-1942

Temple de la renommée : 1961

Frederick James Ion, surnommé Mickey Ion (né le à Paris, en Ontario au Canada – mort le à Seattle aux États-Unis) est un joueur professionnel de crosse puis un arbitre de hockey sur glace.

Biographie[modifier | modifier le code]

Frederick Ion naît le dans la ville de Paris en Ontario avant de rejoindre la ville de Toronto. Il joue alors à la crosse en 1909 avec les Tecumsehs puis il rejoint le club de crosse de Vancouver en 1911. L'équipe en question est la propriété des frères Patrick Lester et Frank. En décembre, les deux frères décident de créer une nouvelle ligue de hockey sur glace en Amérique du Nord : l'Association de hockey de la Côte du Pacifique. Ils recrutent alors plusieurs joueurs de crosse pour devenir arbitre pour leur nouvelle ligue dont Ion[1].

Quand en 1924, l'AHCP arrête ses activités, il rejoint la Western Canada Hockey League puis deux ans plus tard, il officie dans la Ligue nationale de hockey[2]. Il officie dans cette dernière ligue jusqu'en 1942, année de sa retraite. Il s'installe dans la ville natale de sa femme, Seattle mais en 1957, il est atteint de maladie thromboembolique. Les docteurs lui amputent alors sa jambe gauche. Trois ans plus, il est amputé de l'autre jambe, également touchée[1]. Il est admis au Temple de la renommée du hockey en 1961[3] en même temps que Cooper Smeaton et Chaucer Elliott. Ils sont alors les trois premiers arbitres à intégrer le Temple[4]. Il meurt finalement le dans la ville de Seattle[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « National Hockey League Officials Association - Hall of Fame - F.J. (Mickey) Ion », sur www.nhlofficials.com (consulté le 1er janvier 2015)
  2. (en) « Mickey Ion Here To Join Referee Staff Of Nhl  », The Montreal Gazette,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « Mickey Ion Among Hockey Hall Of Fame Guests », Ottawa Citizen,‎ , p. 14 (lire en ligne)
  4. (en) « Induction Facts & Figures », sur www.hhof.com (consulté le 1er janvier 2015)
  5. (en) « Mickey Ion, honoured member », sur Legends of Hockey Net (consulté le 1er janvier 2015)