Francesco Chiesa (poète)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Francesco Chiesa.
Francesco Chiesa
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 101 ans)
LuganoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Francesco Chiesa est un poète et nouvelliste suisse de langue italienne, né à Sagno en 1871 et mort à Lugano en 1973.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a suivi des études de droit à Pavie, avant de se tourner vers la littérature et de devenir le recteur du lycée de Lugano. À travers ses premiers récits, dont Racconti puerili (1921),Tempo di marzo (1925) et Racconti del mio orto (1929), Chiesa relate sa jeunesse et le climat de l'entre-deux guerres, mais s'intéresse surtout à l'identité culturelle du Tessin, seul canton entièrement italophone de la Suisse. Chiesa appartient toutefois aux lettres italiennes et se refuse à écrire en dialecte tessinois. Il est l'auteur de plusieurs recueils de poésies, dont Sonetti di San Silvestro.

Source[modifier | modifier le code]

  • Pierre-Olivier Walzer (dir.), Dictionnaire des littératures suisses : publié à l'occasion du 700e anniversaire de la Confédération helvétique, Lausanne, éditions de l'Aire, (ISBN 978-2-881-08077-7).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Revue des livres, Journal des débats, 21 février 1911, p.2, 6e colonne.

Liens externes[modifier | modifier le code]