François de Murat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

François de Murat, né dans le village cantalien de Fontenilles (commune de Sainte-Eulalie) le et mort à Riom le ), est un philologue auteur en 1792 du premier Dictionnaire du patois de la Haute-Auvergne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de la région de Salers, il était secrétaire de la sous-préfecture de Riom-ès-Montagnes.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le berger de l'Arverne. Nouvelle historique, avec des romances mises en musique, roman, Paris, Landerot et Roousset-Belin, 1804.
  • Vocabulaire celto-breton-basque et patois d'Auvergne[1]
  • Vocabulaire du patois de Mauriac,
  • Dictionnaire du patois de la Haute-Auvergne, 1792.
  • Vocabulaire du patois usité sur la rive gauche de l'Alagnon depuis Murat jusqu'à Molompize. (publié dans les mémoires de la Société des antiquaires de France. Nouvelle série, tome IL)
  • Stances sur la paix générale, Riom, Landriot, in-8°, 16 p.
  • Les Rimes patoises d'Auvergne, en collaboration avec Auguste Bancharel, Aurillac, 1882.
  • Examen historique et critique du premier volume de la biographie des grands hommes,

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Manuscrit coté Ms. 531 de la bibliothèque de Clermont [1].

Sources[modifier | modifier le code]