François-Nicolas Lancret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

François Nicolas Lancret
Présentation
Naissance
Paris
Décès
Chaumont
Nationalité Drapeau du royaume de France Royaume de France
Mouvement Architecture néoclassique
Activités Inspecteur des bâtiments de Champagne
Œuvre
Réalisations Château de La Motte-Tilly,
hôtels de ville de Châteauvillain et de
Chaumont,
églises de Laferté-sur-Aube,
Vaucouleurs,
Trampot et Pargny-sous-Mureau
Entourage familial
Père François-Joseph Lancret, graveur
Famille Nicolas Lancret (oncle)

François-Nicolas Lancret est un architecte français né en 1717 et mort en 1789, actif en Champagne et en Lorraine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du graveur François-Joseph Lancret (1686–1752), lequel est le frère du peintre Nicolas Lancret, et de Geneviève Planteron, mariés le 12 mai 1716 à Paris. Le couple aura neuf enfants[1].

François-Nicolas entre à l'Académie royale d'architecture et y a pour condisciple Louis-Denis Le Camus en 1743–1744[2].

Il se maria deux fois. Sa seconde épouse est Geneviève-Marie Vinache de Montblanc, contrat signé le 11 septembre 1756. Ils habitent rue de la Calandre, où était mort le père Lancret en 1752[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

L'église du village lorrain de Trampot a été réalisée par Français-Nicolas Lancret

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b L'Intermédiaire des chercheurs et curieux, Paris, janvier 1913, pp. 448-449sur Gallica.
  2. Henry Lemonnier, Procès-verbaux de l'Académie Royale d'Architecture, 1671-1793, Tome V 1727-1743, Édouard Champion, Paris, 1918, pp. 264, 292(lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]