François-Louis Cailler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant suisse
Cet article est une ébauche concernant une personnalité suisse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cailler.
François-Louis Cailler
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

François-Louis Cailler (11 juin 1796 à Vevey - † 6 avril 1852 à Corsier-sur-Vevey), l'un des pionniers du chocolat suisse, a fondé la fabrique de chocolat Cailler. Il est originaire de Daillens et Vevey.

Filiation[modifier | modifier le code]

Fils de François Louis, marié à Louise Albertine Perret, de Boudry, ils ont trois enfants, deux fils, Auguste et François-Alexandre qui reprendra plus tard l'affaire et une fille Fanny-Louise qui épousera un autre chocolatier Daniel Peter.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cailler fait un apprentissage chez un épicier de Vevey, puis il séjourne en Italie du Nord où il découvre, lors d'une foire, les chocolatiers tessinois de Turin et s'initie à la fabrication du chocolat. Il travaillera pendant quatre ans à la fabrique de chocolat Caffarel de Turin.

En 1818, de retour à Vevey, il crée des machines pour ce qui devient en 1819 la première fabrique moderne de chocolat en Suisse: Chocolat Cailler. Il l'installe dans un ancien moulin au lieu-dit En Copet, sur la commune de Corsier-sur-Vevey.

Il fut le premier à proposer le chocolat sous forme de plaque.

Ouvrages de référence[modifier | modifier le code]