François-Jean-Baptiste Ogée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

François-Jean-Baptiste Ogée
Présentation
Naissance
Nantes
Décès
Nantes
Activités Architecte-voyer de Nantes, de la Loire-Inférieure et du diocèse de Nantes
Œuvre
Réalisations Maître-autel de la cathédrale de Nantes
Restauration du lycée de impérial
Ancienne prison de Nantes
Reconstruction du dépôt de mendicité de Saint-Jacques
Entourage familial
Famille Jean-Baptiste Ogée (père)

François-Jean-Baptiste Ogée (né en janvier 1760 à Nantes et mort le dans la même ville) est un architecte français.

Biographie[modifier | modifier le code]

François-Jean-Baptiste Ogée était le fils de Jean-Baptiste Ogée[1], ingénieur géographe au sein de l'administration des Ponts et Chaussées, à Nantes.

Élève de l'École des ponts et chaussées, il devient architecte-voyer de la ville de Nantes, de la Loire-Inférieure et du diocèse de Nantes.

Il est le père de l'architecte Félix François Ogée.

Réalisations[modifier | modifier le code]

Signature de François Jean-Baptiste Ogée

François-Jean-Baptiste Ogée a réalisé, entre autres[2] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Le Nail, Dictionnaire biographique de Nantes et de Loire-Atlantique, Pornic, Le Temps éditeur, , 414 p. (ISBN 978-2-363-12000-7), p. 307.
  2. Pascale Wester, « François-Jean-Baptiste Ogée (1760-1845) », CHU Nantes (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]