Frédéric Peiremans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Frédéric Peiremans
Image illustrative de l’article Frédéric Peiremans
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (48 ans)
Nivelles (Belgique)
Taille 1,80 m, 78 kg
Poste Milieu de terrain, arrière droit
Parcours junior
Années Club
1981-1983Drapeau : Belgique RCS La Forestoise
1983-1993Drapeau : Belgique RSC Anderlecht
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1993-1998Drapeau : Belgique RSC Anderlecht069 0(4)
1998-1999Drapeau : Belgique Sporting Charleroi 024 0(1)
1999-2000Drapeau : Pays-Bas FC Twente023 0(5)
2000-2001Drapeau : Espagne Real Sociedad000 0(0)
2001-2002Drapeau : Espagne SD Eibar000 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1996Drapeau : Belgique Belgique003 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Frédéric Peiremans, est un footballeur belge né le à Nivelles (Belgique)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Frédéric Peiremans a sa première licence à l'âge de 7 ans au Royal CS La Forestoise avant d'être assez vite affilié au Royal SC Anderlecht, à partir de 1983. Dix ans plus tard, il joue avec les professionnels. Les premiers trophées arrivent: il est Champion de belgique en 1994 et 1995 avec les Mauves[2].

Il devient également international : il joue trois fois en 1996 avec les Diables Rouges[3].

En 1998, il est prêté au Royal Charleroi SC où il reste une saison avant de partir aux Pays-Bas, au FC Twente. Mais le 19 mars 2000, alors qu'il est au sommet de sa carrière, le nivellois a une grave blessure au tendon lors d'un match contre l'Ajax. Le joueur est transféré à la Real Sociedad, à la fin de la saison. En Espagne, il ne se remet pas de cette blessure malgré une hospitalisation. Il doit arrêter sa carrière au SD Eibar, en 2001, alors qu'il n'a que 28 ans[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche du joueur », sur playerhistory.com (consulté le )
  2. « Carrière du joueur » (consulté le )
  3. « Fiche de Frédéric Peiremans », sur RBFA.be
  4. « Que sont-ils devenus?: Frédéric Peiremans (05/01/2004) », sur dhnet.be (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]