Frédéric Lani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Frédéric Lani
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (45 ans)
NamurVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web

Frédéric Lani, né le à Namur en Belgique, est un chanteur, guitariste, compositeur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière dans les années 1990 en créant le groupe de blues Fred and the Healers. Le groupe remporte le 'Belgian Blues Prize' et enregistre son premier quatre titres en anglais Limited en 1996. Le groupe s'est rapidement rendu populaire par des passages radios récurrents sur la station de radio nationale belge de langue française Radio 21 (maintenant splitée en Classic 21 et Pure FM), notamment lors des programmes animés par Marc Ysaye. C'est principalement le jeune âge de Frédéric Lani, contrastant au style blues américain qui donne alors son originalité au groupe et lui permet d'acquérir une certaine notoriété. Les influences majeures de Frédéric Lani sont alors essentiellement à trouver du côté des 'guitar heroes' tels Jimi Hendrix, Steve Ray Vaughan, Johnny Winter, Rory Gallagher ou Albert King.

Ce disque sera rapidement suivi par First en 1997. Ce disque, auto-produit, mais dont les titres sont édités par Universal, se vend à plus de 4000 exemplaires en quelques semaines, ce qui constitue une exception pour le style musical blues en Belgique. Cet épi-phénomène fera l'objet d'une manchette dans l'édition du Billboard du , page 51[1], de nombreux reportages de presse écrite, radio et télévisée (dont Conviviale Poursuite ou encore un reportage complet de 52 minutes tourné à l'occasion du Boogie Town Festival par la première chaîne nationale belge de langue française, la RTBF).

Le groupe sort son deuxième album I gotta Leave en 1998.

Fred & the Healers proposent un style plus musclé et abordable sur le troisième album Electerrified, produit en 2001 par Mercury Universal (Universal Belgique). Cet album se positionne raisonnablement dans les charts de la Communauté Française de Belgique malgré un style blues-rock pas nécessairement populaire. Organisée par l'agence Boogie Town de Frédéric Maréchal et Myriam Boone, la tournée de l'album verra le groupe fouler les planches de festivals tels que le Peer Rythm and Blues Festival, Couleur Café, le festival de Dour, le festival de Nandrin, l'Eupen Muzik Marathon, le Jazz Marathon, ainsi que la scène de Werchter en opening act de Bon Jovi.

Frédéric Lani ouvre en 2003 une parenthèse blues alternative avec le groupe éphémère X3 (Bang Distribution). Le concept: reprendre des morceaux blues des années 1920 à 1950 (Blind Lemon Jefferson, Muddy Waters, Arthur Crudup…), les réactualiser pour les rendre accessibles à un public plus jeune. Pour cet album, Frédéric Lani est élu Namurois de l'année 2003 par la revue Confluent [2] dans la section jeunes talents.

En 2004 sort l'album Red (Bang Distribution), une œuvre plus personnelle. Dans la tournée de cet album, on épinglera les prestations du groupe au Festiblues de Montréal et au Festival de Jazz de Montreux, ainsi que les doubles affiches Fred and the Healers - Triggerfinger à Bruxelles (Botanique), Gand (Handelsbeurs), Charleroi (Eden) et Liège (Centre culturel de Chênée). Fred dissout le groupe Fred and the Healers lors d'une soirée d'adieu à l'Ancienne Belgique, avec des invités de marque tels Marc Ysaye, Elliott Murphy.

Pendant 10 ans, le groupe joue notamment à l'Ancienne Belgique, au Botanique, au Spirit of 66 et assure notamment la première partie d’artistes tels que Joe Cocker au Brabant Hall de Louvain ou Bon Jovi sur la plaine du festival de Werchter. Le groupe fera de nombreux concerts en Belgique, France, Italie, Suisse, Pays-Bas et Canada.

En 2005, Fred poursuit son évolution musicale et repart en studio avec son nouveau groupe Fred Lani & Superslinger pour enregistrer un premier 4 titres. À épingler à cette époque des concerts en compagnie de groupes tels que Admiral Freebee, Howe Gelb, ou encore une présence aux Francofolies de Spa.

En 2009, il compose et joue la musique du téléfilm Les Fausses Innocences produit par AT-Productions, France 2 et RTBF, réalisé par André Chandelle avec dans le rôle principal Hélène de Fougerolles.

Entre 2005 et 2009, Frédéric joue de nombreux concerts en accompagenement d'artistes tels que Catherine Feeny ou Jake La Botz. À côté de cela, Frédéric Lani côtoie sur scène de nombreux musiciens tels que Alex Schultz, Roland Van Campenhout, Steven de Bruyne, Filip Casteels, Bruno Castellucci, ... (à compléter).

Partant d'un style de blues-rock basé sur un jeu de guitare typé blues, Frédéric Lani s’est nourri d’influences diverses contemporaines (G Love & the Special Sauce, Los Lobos, Jack Johnson, The White Stripes…) menant à un registre davantage rock, voire pop. Le mélange mène souvent à une confrontation d'ambiances blues et de mélodies pop-rock.

En 2010, Frédéric Lani sort un nouvel album intitulé 'Second Life'. La tournée de l'album permet notamment à la formation de jouer au festival Roots'n'Roses et de partager la scène de l'Ancienne Belgique avec le groupe Los Lobos en , et celle du Lotto Mons Club avec Elliott Murphy en . À noter également, la première partie du légendaire Johnny Winter en au Coliséum de Charleroi.

En , Frédéric Lani reforme Fred and the Healers avec un nouveau line-up: Nicolas Sand à la batterie et Cédric Cornez à la basse. Le premier concert officiel a lieu au Botanique en . Le nouvel album "Hammerbeatmatic" (et 5e album du groupe) sort à la fin et reçoit un excellent accueil tant de la presse spécialisée que des médias généralistes. Après avoir remporté le Belgian Blues Challenge, Fred and the Healers représente la Belgique lors de l'European Blues Challenge en à Riga. Le groupe fête ses 20 années d'existence à l'Ancienne Belgique le avec des invités tels que Beverly Jo Scott, Romano Nervoso, Bertrand Lani et Howlin' Bill. En , le groupe est invité à se produire lors du 20e anniversaire du Spirit of 66, club mythique belge.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Le premier concert de Fred and the Healers a eu lieu le dans le petit village des Boscailles, près de Namur.
  • Fred Lani s'est produit 33 fois sur la scène du Spirit of 66 à Verviers et a un temps détenu les records du concert le plus long de l'endroit et de la plus grande assistance.

Discographie[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

  • 2020 : EP Solo Fred Lani - "One Week Records" - Produced by Magnet records
  • 2016 : Accompagnement sur Small Bowl, EP de Bertrand Lani.
  • 2012 : Coproduction de It Gets Bluer in a While, premier album solo de Bertrand Lani. Également guitares et autres accompagnements.
  • 2010 : Accompagnement sur Day Off, de Roman, artiste français[3].
  • 2004 : accompagnement sur Not correct de Charles Schillings[4].

Avec Superslinger[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Second Life - Oompah Beat records[5] / Line-up: Fred Lani (Guitar - Vocals), Bertrand Lani (Guitar - Vocals), Gerry "Purple Fever" Fiévé (Drums), RC Stock (Bass)

Charts - ULTRATOP Belgian Albums Best Pos. 18 - Weeks: 1

  • 2005 : Superslinger - Oompah Beat Records / Line-up: Fred Lani (Guitar - Vocals), Bertrand Lani (Guitar - Vocals), Gerry "Purple Fever" Fiévé (Drums), RC Stock (Bass)

Avec X3[modifier | modifier le code]

  • 2003 : X-Three - Bang Distribution - Oompah Beat Records / Line-up: Fred Lani (Guitar - Vocals), Willy "Wuff" Maze (Drums), RC Stock (Upright Bass)

Avec Fred & The Healers[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Hammerbeatmatic - Oompah Beat Records - Team 4 Action & Music Avenue / Line-up: Fred Lani (Guitar - Vocals), Nicolas Sand (Drums), Cédric Cornez (Bass)

Charts - ULTRATOP Best Pos. 72 - Weeks: 14

  • 2014 : Roots and Roses - Oompah Beat Records - Team 4 Action / Line-up: Fred Lani (Guitar - Vocals), Nicolas Sand (Drums), Cédric Cornez (Bass)
  • 2014 : A Man for a Day - Oompah Beat Records - Team 4 Action / Line-up: Fred Lani (Guitar - Vocals), Nicolas Sand (Drums), Cédric Cornez (Bass)

Charts - ULTRATIP (Airplay) Best Pos. 36 - Weeks: 2

  • 2004 : Red - Oompah Beat Records - Bang Distribution[6] / Line-up: Fred Lani (Guitar - Vocals), Bruno Castellucci (Drums), JM 'Papy X' Lani (Bass)

Charts - ULTRATOP Best Pos. 24 - Weeks: 11

  • 2002 : Stayin’ out – Mercury Universal / Line-up: Fred Lani (Guitar - Vocals), Jérôme Boquet (Guitar), Axel Muller (Drums), JM 'Papy X' Lani (Bass)
  • 2002 : Electerrified – Mercury Universal [7] / Line-up: Fred Lani (Guitar - Vocals), Jérôme Boquet (Guitar), Axel Muller (Drums), JM 'Papy X' Lani (Bass)

Charts - ULTRATOP Best Pos. 22 - Weeks: 8

  • 1999 : Voodoo Family - Crossover, now Oompah Beat Records / Line-up: Fred Lani (Guitar - Vocals), Jérôme Boquet (Guitar), Axel Muller (Drums), JM 'Papy X' Lani (Bass)
  • 1998 : I Gotta Leave - Crossover, now Oompah Beat Records / Line-up: Fred Lani (Guitar - Vocals), Jérôme Boquet (Guitar), Axel Muller (Drums), JM 'Papy X' Lani (Bass)
  • 1998 : Lowland Blues Compilation - Donor
  • 1997 : First - Kroko records, now Oompah Beat Records / Line-up: Fred Lani (Guitar - Vocals), Axel Muller (Drums), JM 'Papy X' Lani (Bass)
  • 1996 : Limited - Oompah Beat Records / Line-up: Fred Lani (Guitar - Vocals), Marc Lhommel (Drums), JM 'Papy X' Lani (Bass)

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 2018 : Bande originale du court métrage "Lenny à quatre epingles" - 2018 - de Jeremy Puffet
  • 2011 : Musique pour le documentaire "Slameuses!" - 2011 - de Catherine Tissier - Morgane Production / France ô
  • 2009 : Original Soundtrack (Frédéric Lani sur le site d'IMDb of the movie "Les Fausses Innocences" - 2009 - by André Chandelle - AT Productions / France 2, based on the book by Armel Job

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]