Frédéric Ferney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Frédéric Ferney
Frédéric Ferney.png
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (67 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Frédéric Ferney, né à Paris le [1], est un écrivain, essayiste et journaliste littéraire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Agrégé d'anglais, Frédéric Ferney a enseigné au lycée Buffon à Paris, au lycée Chateaubriand à Rome, puis a travaillé comme assistant à l'université Paris VIII, avant de diriger les pages lettres, arts, spectacle du Nouvel Observateur. Il a ensuite été éditeur et critique dramatique au Figaro puis critique au Point.

Il a reçu le prix de la Fondation Mumm pour ses chroniques de théâtre. Par la suite, Frédéric Ferney a présenté le programme « Philosophies » sur la chaîne éducative La Cinquième, devenue France 5, il a créé et animé une émission littéraire, le dimanche matin, toujours sur France 5, intitulée d'abord Droits d'auteurs, puis rebaptisée Le Bateau livre, à bord de la péniche L'Escale. L'émission a été supprimée en 2008. Il a également animé le Club Saint-Pierre en 2002, une émission fondée sur des interviews d'écrivains au cimetière du Père-Lachaise.

Alors qu'il rédigeait des billets sur son premier blog, Le Bateau libre, il a été à plusieurs reprises, chroniqueur pour l'émission Dans le texte, diffusée sur le site d'Arrêt sur images. Il a repris son émission, désormais enregistrée en public, sur le Web, en juin 2009, sur le site LeBateauLibre.net, qui n'existe plus. Son autre blog Le Bateau Livre[2], qu'il alimente au gré de ses trouvailles, s'est aussi arrêté en décembre 2011.

Il a publié de nombreux ouvrages et fait partie, entre autres fonctions, du jury du Prix du Style. En février 2012, il a rejoint la rédaction de La Revue, un mensuel généraliste et francophone.

À la radio, il est, depuis 1979, critique à France Culture, et participe actuellement à La Dispute, une émission présentée par Arnaud Laporte (dont le volet littéraire est diffusé le vendredi soir) en alternance avec d'autres critiques.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • La Comédie littéraire, 1987.
  • New York à ciel ouvert, 1993.
  • Blaise Cendrars, 1994.
  • Éloge de la France immobile, 1994.
  • Aragon, la seule façon d’exister, 1997.
  • New York toujours, 2001.
  • Le Dernier Amour de Monsieur M., 2005.
  • Oscar Wilde ou les cendres de la gloire, 2007.
  • Renoir, 2008.
  • Précaution inutile Marcel Proust, Le Castor Astral, 2008
  • La Hache & le Violon, sur le métier de critique, François Bourin, 2014 (en collaboration avec Jeanne Ferney)
  • Tu seras un raté, mon fils ! Churchill et son père, Albin Michel, 2015
  • Picasso amoureux, Rabelais Editions, 2016

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 2006, il reçoit les insignes de chevalier dans l'Ordre national de la Légion d'honneur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ferney, Frédéric (1951-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr, 61213-frfre (consulté le 13 mars 2018)
  2. Le Bateau Livre blog de Frédéric Ferney.

Liens externes[modifier | modifier le code]