Fort Metal Cross

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fort Metal Cross
Image illustrative de l’article Fort Metal Cross
Le fort en 2012
Type fort
Début construction 1683
Propriétaire initial Royaume d'Angleterre
Protection Patrimoine mondial Patrimoine mondial (1979)
Coordonnées 4° 48′ nord, 1° 57′ ouest
Pays Ghana
Région historique Région Occidentale
Localité Dixcove
Géolocalisation sur la carte : Ghana
(Voir situation sur carte : Ghana)
Fort Metal Cross

Le fort Metal Cross est un fort situé à Dixcove, dans la Région Occidentale, au Ghana. Il fut construit en 1683 par les Anglais en tant que poste commercial.

La même année, la Prusse entreprit de construire le fort de Gross Friedrichsburg, à 15 kilomètres à l'ouest de Dixcove, pour défendre sa propre colonie. En 1712, le fort Metal Cross fut assiégé deux fois par John Kanu, un autochtone allié des Prussiens, mais il ne fut pas pris.

Le fort a été cédé aux Holandais en 1868, en application du traité anglo-néerlandais de la Côte-de-l'Or, qui met en cohérence les zones d'influences respectives des deux puissances coloniales de la Côte de l'Or.

Le , en application du traité anglo-néerlandais de 1871 le fort revint à nouveau au Royaume-Uni avec l'ensemble de la Côte-de-l'Or néerlandaise.

Le fort, comme ses voisins de la côte ghanéenne, fut classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO en 1979.

Fort Metal Cross en 1727

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :