Fonds Vandeul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Fonds Vandeul est un fonds d'archives relatif à Denis Diderot. D'abord transmis aux descendants de l'écrivain - les Vandeul -, il demeure inconnu des éditeurs de l'œuvre de l'écrivain du XIXe siècle et finit par tomber dans l'oubli. Il n'est retrouvé qu'en 1949 par Herbert Dieckmann qui en a établi un inventaire[1]. Son exploitation a fortement développé et amélioré la connaissance de la vie et de l’œuvre de Diderot.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Comptes rendus de l'inventaire publié[modifier | modifier le code]

  • Y. François, Revue d'histoire des sciences et de leurs applications, 1952 (vol. 5), n° 1, p. 91.
  • Roland Mortier, Revue belge de philologie et d'histoire, 1952 (vol. 30), n° 3-4, p. 887-889 .

Autres publications[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Inventaire du fonds Vandeul et inédits de Diderot, Droz, 1951 (notice en ligne).