Roland Mortier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mortier.

Roland Mortier, né à Gand le et mort le (à 94 ans) à Bruxelles[1],[2], est un romaniste belge qui fut professeur à l’université libre de Bruxelles.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Mortier a étudié la philologie romane ; il est l’auteur de plusieurs ouvrages historiques sur les grands penseurs du XVIIIe siècle.

Il a obtenu le prix Francqui en 1965 et a été élu membre de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique en 1969[3].

Retraité depuis 1985, il a été élu en 1993 associé étranger de l’Académie des sciences morales et politiques[4].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Travaux[modifier | modifier le code]

Diderot[modifier | modifier le code]

  • Diderot en Allemagne : 1750-1850, Paris, Presses universitaires de France, 1954, 464 p. Rééd. mise à jour, Slatkine Reprints, 1986.
  • Denis Diderot, Pensées philosophiques, édité et présenté par Roland Mortier, Arles, Actes Sud 1998.
  • Diderot et le grand goût : the prestige of history painting in the 18th century, Oxford, University Press, 1982.
  • Mortier Roland, Trousson Raymond (dir.), Dictionnaire de Diderot, Paris, Honoré Champion, 1999.
  • Roland Mortier, Michèle Mat (dir.), Diderot et son temps (catalogue d'exposition), Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, 1985.
  • Denis Diderot, Le Pour et le Contre, Hill Emita B., Mortier Roland (préf.), Trousson Raymond (introd.), Paris, Hermann, 1986, coll. DPV, n° 15. Compte rendu : M. Buffat, Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie, 1987, n° 3, p. 164.

Autres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Roland Mortier », Pierre Chartier, Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie, p. 50, 2015, mis en ligne le 25 novembre 2015, consulté le 15 juin 2017.
  2. Le Soir, 8 avril 2015, p. 22.
  3. Biographie de Roland Mortier sur www.arllfb.be
  4. Associés étrangers sur www.asmp.fr
  5. Alain Dauchot, « Roland Mortier — Une vie sous l'emprise des Lumières » dans Esprit libre, Bruxelles, février 2007, no 46 [lire en ligne]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]