Fonction de Stumpff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les mathématiques
Cet article est une ébauche concernant les mathématiques.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les fonctions de Stumpff, du nom du mathématicien Karl Stumpff (en), sont des développements en série entière utilisées en mécanique céleste dans la résolution de l'équation de Kepler.

Définition[modifier | modifier le code]

La fonction de Stumpff, est définie par :

La série converge pour tout x réel.

Valeurs particuliers[modifier | modifier le code]

On remarque que :

  • , où sinc désigne le sinus cardinal

De même, on a, pour tout entier positif n, .

Ce sont essentiellement ces quatre fonctions qui interviennent dans la théorie de l'équation de Kepler elliptique.

Il suffit d'utiliser pour passer au cas hyperbolique :

Propriétés[modifier | modifier le code]

Les fonctions de Stumpff satisfont la relation de récurrence :

On a également :

Utilité[modifier | modifier le code]

La trajectoire d'un corps soumis aux lois de Kepler est :

  • une ellipse si l'énergie est négative
  • une branche d'hyperbole si l'énergie est positive
  • une parabole si l'énergie est nulle (cas de Barker).

Les formules exprimant le mouvement sont donc différentes dans chaque cas, obligeant donc à considérer différents fonctions, si par exemple une perturbation finie vient à changer le signe de l'énergie.

Stumpff a compris que les trois cas pouvaient s'exprimer d'une seule façon grâce à « ses » fonctions, qui ne sont que des formes modifiées du développement en série de sin et cos.

Références[modifier | modifier le code]