Fonction (management)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sur les autres projets Wikimedia :

Les fonctions de management sont les opérations auxquelles se livrent les dirigeants d'une entreprise pour la diriger : prévoir, organiser, commander, etc.

Il faut bien les distinguer des fonctions de l'entreprise : production, commercialisation, finances, ressources humaines, etc.

Les cinq éléments d'administration de Fayol[modifier | modifier le code]

Henri Fayol voyait l'admininistration d'une entreprise composées de cinq éléments :

1° Prévoyance
Un programme d'action dont l'unité, la continuité, la souplesse et la précision devraient être les caractères généraux.
2° Organisation
3° Commandement
4° Coordination
5° Contrôle

Les sept fonctions de Gulick[modifier | modifier le code]

Sept fonctions « executives ». Luther Gulick et son acronyme POSDCORB

Article détaillé : POSDCORB.

Les cinq opérations essentielles d'un directeur pour Drucker[modifier | modifier le code]

Il fixe de objectifs Il Il organise Il crée des motifs d'action Il évalue Il perfectionne la formation de ses subordonnés

Les quatre fonctions usuelles[modifier | modifier le code]

Adoptées comme les 4 « P » du marketing mix par la plupart des text-books :

  • Planification
  • Organisation
  • Direction
  • Contrôle

avec la suppression de la fonction de coordination effectuée par Newman et Warren.

Les douze rôles de Mintzberg[modifier | modifier le code]

La nature du management (1970).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Henri Fayol, Administration (1916) , Dunod, 1970, p. 5.
  • Peter
  • Drucker, La pratique1957
  • Henry Mintzberg, The Manager’s Job: Folklore and Fact. The classical view says that the manager organizes, coordinates, plans, and controls; the facts suggest otherwise.1975
  • Jean-Pierre Gruère dans : Nicole Aubert, Management, 2013, p. 10.
  • Barabel, Meier, Manageor, 2010, p. 14.
  • Stephen Robbins, DeCenzo, Management, 2014, « Quelles sont les quatre activités de management ? », p. 28-29.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]